• [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

    Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    “A pen is stronger than a knife. A typewriter is stronger than a gun. You should write something good. Don’t write to gain fame and women. Write something magnificent”

    - Jeon Seol

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

     

     

    Pays de diffusion : Corée du Sud

    Chaîne de diffusion : tvN

    Date de diffusion : 

    du 7 avril 2017 au 27 mai 2017

    Nombre d'épisode : 16

    Durée : 1h10

    Genre : Comédie, Fantastique, Romance

    Réalisateur : Kim Cheol Gyu

    Scénariste : Jin Su Wan

     

     

     

     

     

    Croyez-vous en la réincarnation ?

    C'est en tout cas ce qui arrive à Seo Hwi YeongRyu Su Yeon et Shin Yul, 3 amis qui vécurent dans les années 30 sous l'occupation japonaise en Corée et étaient des révolutionnaires qui sacrifièrent leur vie pour rendre à leur pays sa liberté.

    En 2017, Han Se Ju est un écrivain de renom, idolâtré par des milliers de fans à travers le monde. Parmi eux Jeon Seol est certainement la plus grande fan de Se Ju parmi tous.

    Suite à une expérience traumatisante, Se Ju fera la douloureuse expérience du syndrome de la page blanche. Incapable d'écrire son nouveau roman attendu par des milliers de personnes, un homme inconnu se nommera lui-même son prête plume, mais ceci sous certaines conditions...

    Cependant Se Ju et Jeon Seol se verront soudainement avoir des visions de leur vie dans les années 30, et devront alors comprendre ce qui s'est passé il y a près de 90 ans pour que, soudainement, les souvenirs de leur vie antérieure et leur tumultueux destin refassent surface en 2017.

    Source : Nautiljon

     

    Casting :

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    Notre avis 

    (Yunibulle, Min Soo et M-drama-girl du blog mdramagirl)

     

    MinSooTae :  C'est une première, nous ne sommes pas deux mais trois à écrire cet avis. Une autre membre de notre team Subway nous a rejoint pour regarder ce drama et il s'agit de Yuni. C'est notre premier visionnage en commun à trois et ce fut bien sympathique. On a lancé Chicago Typewriter un peu sur un coup de tête, comme toujours en fait et on a plutôt bien choisi. Au moment de sa sortie, ce drama avait beaucoup fait parler de lui en bien. Il faisait donc partie de ma liste de dramas à voir depuis et je comprends pourquoi il a été autant apprécié. Il n'est pas parfait mais il se regarde facilement.  

     

    Ce drama a fait énormément parler de lui à sa sortie. J'avais l'impression de le voir partout. Cependant, il n'a pas réussi à susciter chez moi assez d'envie pour le commencer. J'ai une grosse tendance à ne pas regarder directement les dramas dont tout le monde parle, je préfère le savourer une fois que la vague est passée. Alors, quand M-Drama-Girl et Min Soo m'ont proposé de le regarder ensemble, je me suis dit que c'était l'occasion rêvée pour le voir. J'ai passé un agréable moment devant mais je vous avoue être plutôt mitigée sur certains points. Cela faisait une éternité que je n'avais pas eu un aussi gros second lead syndrome. Je vais essayer de ne pas faire de cet avis une ode à son personnage.

     

    M-Drama-Girl : Je suis un peu comme Yuni, j’ai tendance à fuir les dramas dont tout le monde parle et à les regarder 2 ou 3 années plus tard (si ce n’est plus dans certains cas ou même jamais *coucou Goblin* ;) et je ne vous parle même pas des dramas en cours de diffusion ;). Plus on m’en parle, plus je fuis donc Chicago Typewriter m’attendait bien au chaud dans la liste Netflix malgré ses deux acteurs principaux (Yoo Ah In et Go Kyung Pyo) que j’apprécie. Effectivement, on a profité du fait que j’avais internet et que l’on soit confinées pour pouvoir regarder quelque chose ensemble et c’était vraiment très cool (on a d’ailleurs continué sur notre lancée ;). Je ne pense pas avoir lu de critiques négatives à son égard et les échos que j’avais aussi eu étaient très positifs. Dans l’ensemble, c’est un bon drama même s’il possède quelques petits défauts, quelques facilités scénaristiques. En tout cas, je l’ai beaucoup aimé malgré ses défauts. 

     

    MinSooTae :  Et je ne sais pas à quoi je m'attendais vraiment pour ce drama mais pas à ça en tout cas. Mais j'ai été agréablement surprise, je ne m'attendais pas à autant rire en fait. Bon je ne vais pas vous cacher que le drama m'a aussi brisé le cœur mais vu l'histoire, c'était prévisible que ce soit le cas. Il faut dire que le fait qu'on ait eu toutes les trois un second lead syndrome ne nous a pas vraiment aidé non plus mais je reviendrais dessus plus tard en parlant du personnage en question. 

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    Cette histoire avait énormément de potentiel avec deux gros thèmes peu utilisés dans les dramas habituellement. Le premier qu'on aborde est celui des livres et des écrivains. Moi qui adore lire et écrire, je ne pouvais qu'être conquise par celui-ci. C'était vraiment agréable de découvrir ce domaine qui n'est pas toujours rose. On nous dévoile ici les problèmes certainement les plus récurrents pour un auteur : la peur de la page blanche, les deadlines à respecter, le fait d'être copié ou bien même volé. Mais on découvre également les écrivains de l'ombre, ceux qui écrivent pour les autres, qui ne tireront aucune récompense de leur travail sinon que financière. Le personnage de Seo Hwi Yeong (Yoo Ah In) incarne à la perfection la passion dévorante de l'écrivain qui a besoin de retranscrire ses ressentis et émotions. Ce n'est pas un simple exécutoire, ici, l'histoire nous montre qu'il est possible de changer les choses rien qu'en écrivant. Qu'au final, un simple stylo peut faire autant de mal qu'une arme.

     

    MinSooTae : Comme le dit Yuni, on a un vrai univers autour du livre et vu que j’adore lire, j’étais comblée. J’avais déjà découvert une partie du monde de l’édition dans Romance Is A Bonus Book mais là, on voit un tout autre côté vu qu’on se focalise plus sur l’écrivain et le fameux syndrôme de la page blanche. On voit la pression qu’il subit parce qu’écrire c’est faire de l’argent et c’est ce qui compte le plus, ce qu’il ressent ainsi que ses émotions passent après mais ce n’est pas comme ça que ça ira mieux. C’est une face cachée assez sombre de ce monde-là dont on entend peu parler.

     

    M-Drama-Girl : Effectivement, le thème des livres et des écrivains est un thème peu abordé à Dramaland mais il commence à y en avoir plus concernant ce même thème et ça fait plaisir à voir car comme nous adorons les livres, c’est agréable de voir des bibliothèques géantes à n’en plus finir (et du coup, on rêve d’avoir la même ou les mêmes à la maison ;). Et puis, je ne sais pas vous mais le fait de voir des livres ou une bibliothèque m’apaise. Par ailleurs, c’était très passionnant de voir ce côté par l’intermédiaire du héros principal mais aussi avec sa maison d’édition qui nous permet de connaître l’existence des écrivains de l’ombre. On nous montre les différents problèmes auxquels les écrivains font face entre autres le syndrome de la page blanche, le plagiat ou encore les deadlines qui sont, je pense, encore plus différentes que chez nous puisqu’il y a le format du webtoon ou des nouvelles/romans qui sont publiés sur les sites tels que Daum, Naver ou encore Line (et j’en passe) donc il y a des publications de chapitres toutes les deux semaines (c’est un exemple). Difficile de respecter une deadline aussi proche et si cela concerne un écrivain fortement populaire comme Se Ju (Yoo Ah In), la pression est encore plus grande donc c’est véritablement la face de l’industrie que l’on ignore et c’est vraiment cool d’en apprendre plus. 

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "Tu as travaillé dur. Pour vivre, pour survivre et pour arriver jusqu'ici. Je prie de mes deux mains que tes plus beaux jours soient encore à venir."
     

    - Jeon Sol

     

     

     

     

    Le deuxième thème que je voie, c'est la réincarnation. C'est un sujet qui m'intrigue énormément. En outre, les souvenirs de cette vie qui reviennent au compte-goutte, comment ils gèrent le poids de ce passé était tout aussi important. Alors que certains répéteront inlassablement les mêmes erreurs, d'autres essayeront de tout faire pour que justement ce ne soit pas le cas. Ce thème permet de faire un lien fort entre le passé et le présent matérialisé ici par la machine à écrire alors qu'elle semble être un simple objet de décoration dans le présent, elle était autrefois presque aussi forte qu'une arme. On y découvre également la force d'une amitié et d'un amour qui survit malgré les réincarnations. On retrouve donc quelque chose que je n'apprécie pas en général dans les dramas, le fait que les personnages soient destinés. Mais ici, c'est tellement bien amené que pour une fois, j'ai trouvé ça très beau.

     

    MinSooTae : C'est un drama assez innovant avec ce côté présent/passé dans le sens où les personnages se souviennent petit à petit de leurs vies d'avant. Ils ont donc été réincarnés mais avec une sorte de mission à accomplir et c'est assez fou les similitudes qu'ils peuvent avoir à chaque vie, que ce soit au niveau du caractère, de ce qu'ils aiment et j'en passe. Certains objets les relient même à leurs vies passées sans qu'ils ne le sachent et je pense que ce n'est pas parce qu'on a des relations funestes dans une vie que ce sera forcément le cas dans l'autre. Ils nous le prouvent d'ailleurs. Ils sont tous destinés à se retrouver comme le dit Yuni mais c’est en lien avec les promesses qu’ils ont pu se faire avant. Et au final, je trouve ça beau de me dire que même la mort ne suffit pas à rompre la promesse et qu’elle sera tenue dans la vie suivante. 

     

    M-Drama-Girl : Effectivement le thème de la réincarnation est omniprésent et il est brillamment utilisé et relié à la machine à écrire qui nous ramène encore et toujours au domaine de l’écriture/des livres donc tout est sciemment bien pensé et tout s’emboite parfaitement. Tout comme le thème précédemment cité, celui de la réincarnation m’a tout autant plu car c’était bien ficelé et très passionnant à suivre. Certes, nous avons encore le cliché des personnages qui sont destinés mais personnellement, cela ne m’a pas dérangé car c’est plutôt bien fait, ce n’est pas exagéré donc c’est tout de même agréable à regarder surtout que la dynamique du trio principal est très bonne notamment dans le passé. Les objets ont leur part d’importance tout comme les personnages (il y a effectivement un degré d’importance pour chaque personnage mais c’est divertissant de voir si leurs destinées vont être les mêmes ou non). Par ailleurs, un parallèle avec le titre est à faire puisqu’il y a une petite histoire derrière le titre qui fait notamment écho à celle du passé et ça, c’est vraiment cool. J’aime beaucoup ce genre de détails !

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    "Je te l'ai dit. Peu importe l'époque où tu vis, la vie est une agonie. Le monde parfait n'existe pas. Chaque époque a ses problèmes et des choses auxquelles on veut résister. On résiste, on lutte, on se bat et on gagne. C'est comme ça qu'on façonne le monde dans lequel on vit."

     

    - Se Ju

     

     

    Les flashbacks de cette vie passée nous ramènent en 1930 lorsque la Corée vit sous l'occupation japonaise. Nous voilà plongées dans une époque lointaine au côté de jeunes révolutionnaires se battant pour refaire de Joseon une nation libre. À chaque fois que cette période est évoquée dans un drama, il est difficile de ne pas se rendre compte de la dureté de celle-ci où il était parfois plus facile de se taire et de baisser la tête pour survivre que de se battre. Les tons y sont plus chauds que dans le présent lui donnant une atmosphère chaleureuse malgré la période comme si, nous aussi, nous nous remémorions de bons souvenirs avec nos amis. D'ailleurs, j'ai trouvé ces passages de toute beauté, entre les décors et les costumes, on sentait une réelle différence entre le présent et le passé. Nos personnages y sont d'ailleurs encore plus beaux (oui oui oui c'est possible). Seul bémol sur ces moments dans le passé qu'on nous délivrait, c'est les répétitions. Je crois bien avoir vu et revu la plupart des scènes au moins deux fois chacune. C'est dommage parce que celles-ci avaient énormément de charme. J'aurais aimé rester avec eux un peu plus longtemps à cette époque afin d'en voir et d'en apprendre plus. Pour moi, ce sont vraiment ces passages du drama qui en font sa force. On s'attache énormément à notre trio pendant ces moments-là.

     

    MinSooTae : Comme le dit Yuni, on a beaucoup de répétitions sur les moments du passé et j’étais mitigée parce qu’en soi, j’appréciais de découvrir petit à petit l’histoire à travers ses moments, et qu’on nous en rajoute un peu plus à chaque fois mais en même temps, c’était très répétitif, comme s’il manquait du budget pour les scènes en question. Donc on les passe, repasse et on les use jusqu’à n’en plus pouvoir alors que c’était en même temps mes moments préférés. Teintés de mystères avec beaucoup de sentiments contradictoires. Un côté passionnel que ce soit dans l’écriture, les batailles et même l’amitié, c’était tellement beau à voir. J’étais toujours curieuse d’en apprendre plus sur eux, leurs liens et j’en passe. 

     

    M-Drama-Girl : Je vais répéter ce qu’a dit Yuni mais le travail sur les couleurs, sur les tons était vraiment génial car le passé nous semble bien plus chaleureux que le présent et cela se manifeste aussi par l’intermédiaire de la maison de Se Ju qui, bien qu’elle soit belle et magnifique à vivre, semble bien froide (et peut être bien vide) à côté de l’endroit où se trouvent nos héros principaux dans le passé. Il y avait un sentiment de solidarité et d’endroit où il fait bon vivre, ce qui contraste totalement avec la réalité de l’époque. Par ailleurs, il convient de dire que Yoo Ah In était bien plus à son avantage dans le passé que dans le présent mais cela est notamment dû aux costumes qui étaient vraiment superbes (pour tout le casting bien sûr ;). L’époque du colonialisme japonais en Corée est un thème qui revient de plus en plus et ce n’est pas pour me déplaire parce que je trouve cette époque fascinante (bien que très déchirante et cruelle en réalité). Je regrette aussi le fait que nous ayons eu, à maintes et maintes reprises, des flashbacks du passé parce c’était véritablement la meilleure époque entre le passé et le présent. C’était intrigant, palpitant et les liens entre les personnages nous sont donnés peu à peu. Certes, il fallait garder une part de mystère mais il y a eu beaucoup trop de flashbacks utilisés.

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    Du coup, je vous avoue avoir trouvé la partie dans le présent un peu fade à côté. Je ne me suis pas tellement attachée à nos héros dans celle-ci, peut-être du fait qu'un des personnages avait tendance à m'énerver mais j'y reviendrais. C'est loin d'être mauvais, mais il m'a clairement manqué quelque chose. J'ai trouvé certains passages excessivement longs. Pourtant, on a droit à une romance mignonne où une fan passe par toutes les étapes avant de finalement devenir la petite amie de son idole. Ils étaient mignons ensemble mais c’était également très drôle à voir dû à leur changement de comportement en présence de l'autre. On a également droit à une bromance très drôle, mélange de haine et d'amour au début. J'avais parfois l'impression que Yu était un adorable chiot suivant partout son maître (Se Ju). Ils se chamaillent tout le temps sous l'œil attendri de Su Yeon. D'ailleurs, j'ai trouvé que leur trio fonctionnait très bien. C'était toujours rafraîchissant de les voir ensemble. Par contre, j'émets quelques doutes sur les goûts vestimentaires de certains personnages…

     

    MinSooTae : On ressentait vraiment la différence entre les deux périodes temporelles. J’ai beaucoup rigolé dans la partie présent, on a un enchaînement de situations plus improbables les unes que les autres, parfois plus ou moins crédibles d’ailleurs. Et c’est vrai que notre héros au présent est une vrai tête à claque. C’est au départ le cliché typique du mec de Dramaland : riche, froid, limite méchant.. Et forcément et heureusement, il évolue et devient de mieux en mieux. Je crois que je suis tellement habituée à ce cliché que je n’y fais plus autant attention que Yuni. C’est vrai que la romance est toute mignonne et le côté fan ne m’a pas trop dérangé même si au départ, il me faisait un peu peur. Une relation avec une fan, c’est toujours un peu spécial mais quand on découvre leur passé commun dans cette vie-là je précise (sans prendre en compte ce qu’il se passe en 1930 donc) ça devient déjà plus fluide. Et puis, il y a une vraie connexion entre eux quoi qu’il en soit. Mais c’est vrai que je retiens énormément la bromance, qu’importe l’époque d’ailleurs vu qu’elle est présente à chaque fois. Et c’est vraiment l’une des forces du drama. Même si à notre époque ça semble assez mal parti entre eux au départ, il faut dire que Yu a une façon assez spéciale de se présenter mais il reste tellement adorable qu’on ne peut que craquer pour lui. Et une fois de plus, je ne sais pas ce qu’a foutu la styliste. Je suis poursuivie sérieux.. Comme si The Heirs ne m’avait pas assez traumatisée quoi.. 

     

    M-Drama-Girl : Je suis dans le même cas, j’ai préféré la période du passé parce que le trio était très attachant et rien ne semblait détruire leur petit cocon amical. Ils étaient tous très liés et cela faisait plaisir à voir alors que dans le présent, il n’y a pas de réelle unité, chaque personnage est bien un individu à part entière. Les personnages sont loin d’être attachants en comparaison à ceux du passé sauf Yu (Go Kyung Pyo) mais c’est un personnage à part entière. Certes, il y a certains passages comiques mais cela ne nous aide pas à nous attacher à Se Ju (Yoo Ah In) alors que c’est le personnage principal du drama. Je ne sais pas si c’était l’intention de la scénariste de nous faire apprécier plus Hwi Yeong (le personnage dans le passé de Yoo Ah In) que Se Ju (son personnage dans le présent) mais si tel est le cas, elle a réussit son pari car il est difficile de s’attacher à ce dernier malgré les légères “justifications” que l’on nous fournit. La romance est mignonne, très sympathique à suivre mais la bromance est encore mieux car Yu est tout simplement un personnage génial et il y a beaucoup de situations cocasses entre les deux leads masculins. 

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "Merci. Grâce à la jeunesse que vous avez sacrifiée, on peut vivre dans ce monde. Passe ce message à la jeunesse de cette époque. Vous vous êtes battus. Et je les remercie d'avoir créé ce monde pour nous."
     

    - Se Ju

     

     

     

    Puisqu'il s'agit d'une quête des souvenirs passés, la mise en place des flashbacks a été bien travaillée. Au départ, on n’a que de brefs souvenirs, toujours le même qui se répète et puis, le souvenir devient de plus en plus complet. Les personnages se souviennent de plus en plus de choses jusqu'à se souvenir complètement de leur vie passée. Cette recherche des souvenirs est un véritable allié pour l'intrigue puisque plus on en découvre et plus on a envie d'en savoir. Certains flashbacks répondent à nos questions tout en nous en apportant d'autres ce qui nous donne toujours envie d'aller plus loin. Comme je le disais plus haut, les passages entre les deux époques sont vraiment fluides. À aucun moment, il est possible de se retrouver perdu(e)s dans le temps. Même si je comprends du coup entièrement cette répartition entre présent et passé, j'aurais quand même préféré voir un peu plus de leur vie en 1930.

     

    M-Drama-Girl : Effectivement, de ce côté-là, la réalisation est très bonne (que ce soit dans les scènes du passé ou du présent) puisqu’il s’agit de nous en dévoiler ni trop ni pas assez afin de nous garder en haleine (c’est un bien grand mot mais je pense que vous voyez ce que je veux dire) et cela a plutôt bien été géré malgré la répétition des flashbacks puisque l’on découvre peu à peu l’histoire qui lie nos héros en même temps qu’eux. Ils sont tout autant dans le flou que nous concernant la période du passé. Mais pour autant, comme le dit Yuni, on ne peut pas se perdre entre les deux périodes car elles sont parfaitement bien différenciées. 

     

    Côté effets spéciaux, pour une fois, je trouve qu'ils s'en sont plutôt bien sortis. Les transitions du fantôme visible à invisible ou bien lorsqu'il tourmentait son hôte était vraiment chouette à voir. Et je n'ai aucun reproche à lui faire là-dessus. Mais bon vu que rien n'est parfait, il y a deux scènes qui m'ont fait rire alors qu'elle n'aurait pas dû, à cause de leur effet. La première, c'était le tremblement de terre au début du drama où on voit la maison bouger tellement bizarrement que ce n'est à aucun moment crédible. La seconde, concerne la chute d'un de nos personnages qui, dès le départ, avant que les autres n’aient le temps d'agir, semblait totalement incongrue par sa lenteur.

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

     

    "Mais dans notre prochaine vie, si on renait en Joseon libérée, [...] promets-moi de faire tout ce qui t'est impossible dans cette vie."
     

    - Jeon Sol

     

     

      

    Se Ju (Yoo Ah In), notre écrivain, est sûrement un des personnages que je n'ai pas réussi à apprécier. Il est arrogant, froid, rude et il possède un ego surdimensionné. Même sa coupe et ses choix vestimentaires n’ont rien fait pour aider alors qu'Ah In est un acteur que je trouve, en temps normal, très charismatique. Il était clairement insupportable de mon point de vue ne se rendant pas compte que ses mots n'avaient pas besoin d'être écrits pour être aussi blessants qu'une arme. On essaye de nous faire avoir de l'empathie pour lui au vu de son passé, mais j'ai trouvé qu'on n'en avait pas assez vu pour que ce soit le cas. On comprend bien qu'il rejette les autres parce qu'il a peur d'être abandonné et qu'il ne fait confiance à personne à cause justement de ce qu'il lui est arrivé dans le passé. Mais je n'ai pas réussi à compatir avec lui lorsque ses mots s'attaquaient à des personnes qui ne lui voulaient que du bien. C'était de ce fait un personnage très solitaire. J'ai aimé le redécouvrir au côté de Yu et de Jeon Seol. J'avais limite l'impression de voir une tout autre personne, bien plus agréable celle-là.

     

    MinSooTae : J’aime beaucoup Yoo Ah In, je crois que son rôle le plus marquant à mes yeux reste celui qu’il incarne dans Sungkyunkwan Scandal. Et avouons-le, il était plus sexy dans son rôle de Seo Hwi Yeong en 1930 que dans celui de Han Se Ju. Il avait tellement la classe en Hwi Yeong. Et c’est vrai qu’on connaît peu le passé de Se Ju, on nous balance quelques bribes par-ci par-là mais ça ne va pas assez en profondeur donc on ne peut compatir qu’en partie pour lui. Après quand je vois la famille dans laquelle il a grandi et évolué pendant une dizaine d’années, je me dis qu’il s’en sort plutôt bien quand même et qu’il aurait pu être bien pire. 

     

    M-Drama-Girl : Se Ju (Yoo Ah In) est un personnage auquel il est difficile de s’attacher et je trouve que les raisons données par la scénariste ne sont pas suffisantes pour nous permettre de nous attacher à lui ou même à avoir de la peine pour lui. On nous donne seulement quelques informations au compte-gouttes et comme le dit Min Soo, ce n’est pas assez travaillé pour que l’on s’attache à lui. Je l’ai trouvé quelque peu égoïste et imbu de lui-même (comme 90% des personnages masculins présents à Dramaland me direz-vous ;) notamment au début avec Jeon Sol où il était exécrable ou même lorsqu’il parle juste pour blesser son interlocuteur. Au vu de son travail, il devrait être plus consciencieux dans le choix de ses paroles mais il n’en est rien. Le personnage a été un peu une déception malgré le fait qu’il évolue un peu au contact de Jeon Sol et Yu. Yoo Ah In n’est pas responsable de cela puisque cela incombe à l’écriture du personnage et j’ai été malgré tout contente de le revoir parce que ça fait longtemps que je n’avais rien vu avec lui alors que c’est un acteur que j’apprécie grandement et comme le dit Min Soo, Yoo Ah In est et restera pour toujours le Cheval Fou de Sungkyunkwan Scandal ;)

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    Je ne pouvais vous parler de Se Ju sans vous parler de sa maison et quelle maison ! Même si je ne suis pas forcément très fan de l'extérieur, l'intérieur m'a totalement conquise. J'avais envie de vivre dans cet endroit entouré de livres. Parce que, qui dit maison d'écrivain, dit livres. Et dans cette maison, chaque pièce est une ode à la lecture, on y retrouve d'innombrables bibliothèques et de recoins douillets pour lire. Je rêverais d'avoir ça.

     

    MinSooTae : Je l’avoue, on a toutes bavées devant sa maison ! Je veux la même quoi. Tellement classe, avec des livres de partout, le paradis quoi. Enfin, je la veux sans le côté hanté flippant qu’il y a à certains moments.. Mais je veux bien Yu quand même haha. 

     

    M-Drama-Girl : Je crois que je vous laisse la maison, je vole les bibliothèques par milliers (j’exagère mais il y a beaucoup de bibliothèques chez Se Ju, c’est le paradis) et je capture bien sûr Yu ;). Plus sérieusement, sa maison est effectivement un paradis pour toute personne aimant lire et je rêverais d’avoir ¼ des livres présents chez lui et encore, je pourrais dire ⅛ vu les innombrables bibliothèques et livres qui le composent.  

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "Je rêve d'un monde où nos enfants seront nourris. Un monde où ils pourront sourire et courir librement. Un monde où il n'y aura ni persécution ni discrimination."
     

    - Hwi Yeong

     

     

     

    Ah In joue un deuxième rôle, celui de Seo Hwi Yeong dans le passé. Au contraire de Se Ju dans le présent, j'ai apprécié celui-ci. En plus d'être clairement plus à son avantage dans ce personnage, ce qui n'était pas pour me déplaire, je l'ai trouvé plus mystérieux. J'avais envie de le découvrir un peu plus. Il est presque à l'opposé de son personnage dans le présent parce qu'ici, il a entièrement confiance en ses amis. Bien que toujours un peu secret et malgré les conditions, il semble parfois bien plus heureux.

     

    MinSooTae : En ce qui concerne Seo Hwi Yeong, il fait passer son pays avant tout. Il veut libérer son pays de l’occupation Japonaise plus que tout. Il ne vit que pour ça au final. Il ne s’autorise pas l’amour, enfin ça ne l’empêche pas d’avoir des sentiments mais il ne peut pas les concrétiser. Il a quand même une très belle amitié avec Shin Yul. Il est là aussi écrivain, et on découvre que les mots peuvent servir de bien des façons différentes. Il est tout de même très secret ici aussi, et on en sait peu sur lui et j’aurais aimé en découvrir plus encore. 

     

    M-Drama-Girl : Je vais sûrement répéter mais Yoo Ah In avec les costumes du passé et dans le rôle de Hwi Yeong, c’est un grand OUI pour la simple et bonne raison qu’il est badass que ce soit dans son attitude ou dans ses vêtements. C’est regrettable qu’on en apprenne très peu sur ce personnage qui est fort charismatique. J’ai adoré sa personnalité et ses valeurs qui étaient en totale opposition avec Se Ju mais encore une fois, il est possible que cela soit voulu pour simplement contraster le “héros” du passé et l’écrivain du présent et faire ressortir le côté héroïque de la lutte contre les japonais. 

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    J'ai été agréablement surprise de redécouvrir Im Su Yeong après autant d'années. Je l'avais vue dans I'm Sorry, I love you qui commence à sérieusement dater. Dans le passé, elle incarne Su Hyeon, le sniper du groupe de révolutionnaires. Autant vous dire que j'ai apprécié cette héroïne badass qui sait ce qu'elle veut et qui se bat pour ce en quoi elle croit. On la voit grandir et s'affirmer pour notre plus grand bonheur. Bien que je regrette un de ses choix, c'est un personnage auquel on s'attache sans trop d'effort.

     

    MinSooTae : Je vous avoue, je crois que je ne connaissais pas cette actrice avant, même si à l’heure actuelle où j’écris ces mots, j’ai lancé un autre drama avec elle. Et comme le dit si bien Yuni, elle est hyper badass dans le passé. Elle sait ce qu’elle veut et qui croirait qu’une femme soit le sniper ? D’autant plus qu’elle est aussi chanteuse, elle a donc une très bonne couverture. Elle est au milieu d’un triangle amoureux qui ne peut pas réellement se concrétiser et ça m’a brisé le coeur [Spoiler] que ce soit elle qui finisse par tuer Shin Yul.. D’ailleurs, elle ne s’en remet pas vraiment non plus vu la fin qu’elle a... [Fin Spoiler]

     

    M-Drama-Girl : Je ne connaissais pas non plus cette actrice ou du moins, je ne pensais pas la connaître mais en réalité c’est tout le contraire étant donné que j’ai vu 3 de ses films (et je regarde très peu de films donc j’aurais dû me rappeler d’elle mais je n’ai pas aimé I’m Cyborg, But That’s Ok et ce fut pareil pour Finding Mr. Destiny donc bon… Par contre, j’avais bien aimé All About My Wife donc mystère et boule de gomme). Bref, tout ça pour dire que ce fut un grand plaisir de la redécouvrir. J’ai beaucoup apprécié son jeu et j’espère la revoir bientôt dans un prochain drama. Son personnage du passé, Su Hyeon, est exceptionnel car elle est sur tous les fronts et cela fait plaisir de voir ça en tant que femme puisqu’elle n’est pas la toute petite chose qui a besoin d’être secourue à tout bout de champ et elle a d’ailleurs une très grande part dans l’histoire du passé. Mon seul regret concernant ce personnage ? La finalité qui lui a été donnée… [Spoiler] Après avoir tué Shin Yul (déjà, c’est horrible comme décision mais passons), elle meurt comme ça (peut être des suites de ses blessures mais dans ce cas-là, elle n’aurait pas pu tuer Shin Yul..), contre un arbre avec la montre de Hwi Yeong (qui est retrouvée de longues années après par le père de sa réincarnation. Ça aussi, ce n’est vraiment pas mal comme facilité scénaristique)… Je conçois le besoin de facilités scénaristiques mais là, c’est trop facile, trop aberrant pour un personnage de cette envergure. [Fin Spoiler] 

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "On n'a pas à s'inquiéter de ce qui pourrait arriver demain. On n'a pas a s'inquiéter de l'indépendance de notre pays. Ce moment est aussi léger qu'une plume. Ce moment où on n'a pas à se sentir coupable d'apprécier un bol de nouilles."
     

    - Yu Jin Oh

     

     

    Dans le présent, on la retrouve dans le rôle de Jeon Seol, véritable touche-à-tout. Si au départ, on nous la décrit comme une fan de Se Ju, j'ai été ravie de voir qu'il ne s'agissait pas d'une fan hystérique mais d'une personne réfléchie. Comme dans le passé, son personnage a tout un tas de scènes cools où l'héroïne nous montre qu'elle n'est pas une petite chose fragile. Certaines scènes étaient d'ailleurs à mourir de rire (celle de l'accident de voiture au début par exemple). À côté de cette partie forte, on retrouve une jeune femme hantée par un souvenir dont elle ne comprend pas tout, ce qui lui donnait un petit côté brisé et fragile. Ça contrastait avec son côté battante.

     

    MinSooTae : J’ai l’impression qu’en une seule vie elle en a déjà vécu plusieurs... Elle passe de tireuse d’élite à vétérinaire, en passant par plein d’autres petits boulots.. C’est impressionnant ! Elle adore la littérature aussi et semble tout de même assez calée niveau auteurs. Elle est très intelligente, souriante mais c’est aussi une battante avec du caractère qui ne se laisse pas faire. Même si Se Ju la blesse un nombre incalculable de fois, elle a assez de tempérament pour lui répondre. Elle ne reste pas abrutie devant lui juste parce qu’elle est fan. Elle n’a pas toujours eu la vie facile mais ça donne assez bien au change quand même. 

     

    M-Drama-Girl : Tout comme son personnage du passé, Jeon Sol est loin de se laisser marcher sur les pieds et ce, même si c’est une très grande fan de Se Ju. C’est vraiment super de voir ça car elle ne s’aplatit pas devant ce dernier et elle a du répondant à revendre. Comme l’a dit Yuni, c’est une véritable touche-à-tout et elle s’interesse vraiment à plein de choses, elle est curieuse de tout sans pour autant être une “fouine” ou alors blesser les gens en apprenant telle ou telle nouvelle. Je trouve que c’est un personnage qui a bien plus à offrir que notre héros principal, Se Ju. Il est donc difficile de ne pas s’attacher à ce personnage même si le troisième personnage du trio est exceptionnel.

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    Parlons enfin de mon coup de cœur, que se soit Yu Jin Oh ou Shin Yul, incarné par Go Kyoung Pyo, j'ai été littéralement sous le charme de ses personnages. Ils étaient drôles, adorables, gentils. Tout ça le rendait extrêmement attachant. Chacune de ses apparitions donnait le sourire. C'était un véritable petit rayon de soleil au milieu de scènes parfois un peu molles. J'avais l'impression de voir un adorable chiot, ce qui m'a valu de le renommer Yupinou… Je pense notamment à la scène avec la peluche qui était à la fois beaucoup trop chou et drôle. C'était vraiment rafraîchissant de le voir agir de la sorte. Ça reste un personnage que j'ai trouvé très mélancolique, on sent bien, dans le présent, que ses amis lui manquent. Malgré ce côté peut-être un peu trop adorable, il reste très charismatique. J'aurais aimé qu'il puisse enfin profiter un peu plus du bonheur. Dans le passé, Shin Yul, a, à peu près le même caractère que dans le présent. Il est toujours prêt à tout pour ses amis malgré un choix qui est discutable.

     

    MinSooTae : Notre fameux second lead syndrome. Comment ne pas craquer sur lui ? Quelque soit l’époque d’ailleurs. Ce mec est juste adorable. C’est un ami sur qui on peut compter, il cherche à tenir ses promesses par tous les moyens. Il est aussi à la recherche de certains souvenirs perdus... [Spoiler] Il ne se souvient plus exactement de sa mort et cherche qui l’a tué. Il aimerait aussi comprendre pourquoi il est lié à la machine à écrire, pourquoi il reste un fantôme et ne s’est pas réincarné. [Fin Spoiler] Il n’est cependant pas aussi fort mentalement que Hwi Yeong, il se laisse plus facilement emporter par ses sentiments et ça va lui causer des problèmes [Spoiler] il trahit Hwi Yeong pour sauver la vie de Soo Hyeon, ce qui finira par causer la mort de tout le monde... [Fin Spoiler]

     

    M-Drama-Girl : C’est le meilleur personnage du drama et je crois ça fait un petit bout de temps que je n’ai pas eu un second lead syndrome comme celui-ci parce que Yu ou Shin Yul, est un personnage en or (malgré un choix plus que discutable). Attentionné, fiable, gentil, calme, posé et j’en passe, ce monsieur est donc un incroyable second lead. J’ai beaucoup ri en sa compagnie et il était véritablement le noyau du trio que ce soit dans le passé ou le présent. Nul doute que si vous visionnez ce drama, vous allez tomber sous le charme de ce gentil monsieur. Son interprète, Go Kyung Pyo, est un acteur que j’apprécie beaucoup même si j’ai vu très peu de ses projets mais il est excellent quelque soit le rôle et dans l’ensemble, ses rôles sont tous très différents les uns des autres (ou du moins de ce que j’ai vu ^^) donc c’est fort appréciable.

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기"Si tu te rappelles une chose à faire, fais-la maintenant. Le ciel est peut-être dégagé aujourd'hui, mais ça pourrait être nuageux demain. Hier n'est plus à toi. Alors fais-le maintenant. Si tu veux dire quelques chose de gentil, dis-le maintenant. Il n'y aura peut-être pas de lendemain. La personne que tu aimes ne sera pas toujours à tes côtés. Si tu veux exprimer ton amour fais-le maintenant. Si tu veux sourire, souris maintenant. Fais-le maintenant. Fais-le avant que ton ami ne disparaisse."

    - Yu

     

    Bon, il fallait bien à un moment que je vous parle de lui, ce personnage que j'ai eu en horreur et à qui j’ai souhaité des choses horribles. Que soit Baek Tae Min dans le présent ou Heo Young Min dans le passé, j'ai clairement détesté ce personnage. Ne voyez là aucune critique du jeu d'acteur de Hwak Shi Yang, c'est vraiment son personnage qui était horripilant. C'est le genre de personnage qui a une apparence de bon ami mais qui cache bien son jeu. Il est sans pitié. Il ne pense qu'à lui sans jamais se remettre en question. D'ailleurs, son personnage n'évolue pas, il stagne dans sa haine. On ne comprend pas toujours d'où vient toute cette méchanceté. Petite pensée à son pauvre chat qui était trop beau et ne méritait tellement pas un tel maître.

     

    MinSooTae : Passons maintenant au personnage que j’ai le moins apprécié. Celui qui dès qu’il apparaissait, j’avais des envies de meurtre. Pourtant, au départ on ne le nous présente pas en tant que méchant. Il a l’air tout gentil, calme avec ses grands sourires mais je ne le sentais déjà pas. Comme on dit, il faut se méfier des apparences et en vrai, il est juste consumé par la jalousie et ça le pousse au pire alors qu’il n’a pas vraiment de raison de l’être. Il est juste incompréhensible et surtout il ne change pas, il n’évolue pas. Il ne se remet jamais en question, n’accepte pas ses torts... Au contraire, il accuse toujours les autres alors que c’est lui qui est en tort… Un peu le monde à l’envers. 

     

    M-Drama-Girl : Je ne vais rien vous apprendre mais effectivement, le personnage de Tae Min (ou Young Min dans le passé) est loin d’être aimable. Les choix qu’il fait ou ses motivations pour faire telle ou telle chose ne sont pas vraiment compréhensibles, le personnage est juste mauvais (pas dans le sens de l’écriture mais il a mauvais fond tout simplement). Rien ne justifie ses mauvaises actions et il n’a aucune raison d’agir ainsi. Le fait qu’il n’évolue pas n’aide pas non plus à l’apprécier mais étant donné que c’est l’antagoniste, a-t-on vraiment besoin de l’apprécier ? (Bon ok, y a des antagonistes super badass et que j’aime d’amour mais dans le cas de Tae Min, vous pouvez passer votre chemin car rien ne justifiera votre amour à part si vous êtes un(e) fan de Hwak Shi Yang auquel cas on vous pardonne pleinement *je plaisante* ;).  

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

     

    "On dit la plume plus puissante que l'épée. C'est une arme mais aussi un outil très utile pour changer ce monde."

    - Se Ju

     

     

     

     

    Sa famille, comme j'ai aimé la renommer : la famille des relous. Et à l'image de leur fils, emplie de haine dont on ne comprend pas toujours l'existence. Ils semblent tous imbus d'eux-même. Seul le père semble légèrement évoluer et essayer de se repentir mais ça reste léger. Clairement, rien que de voir l'un de leurs trois visages m'énervait.

     

    MinSooTae : Effectivement, on a un sacré combo au niveau de cette famille, c’est simple, y en a pas un pour rattraper l’autre... Donc forcément le fils est à l’image du reste.. Et comme je le disais, il n’y a que Se Ju qui s’en sort plutôt bien. Et le père on sent qu’il cherche un peu la rédemption, mais la mère est une cause perdue, on sait de qui tient Tae Min.. 

     

    M-Drama-Girl : Je crois que le titre donné à cette famille par Yuni veut tout dire ;) Ils étaient tous exécrables et pour pas grand chose au final enfin surtout rien de justifiable ou qui expliquerait leur haine/leur aigreur. Ce sont juste des personnages méchants qui, lorsqu’ils apparaissent, on savait qu’ils allaient nous apporter joie et bonne humeur *big joke*. Plus sérieusement, j’aurais bien aimé que la scénariste explore un peu plus le côté rédemption du père mais bon, on ne peut pas tout faire avec seulement 16 épisodes ^^  

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    Le manager de Se Ju, Gal Ji Seok, était un personnage totalement loufoque et plein de vie. Lui aussi, affiche un style vestimentaire particulier, c'est très coloré. Personnage constamment surexcité mais qui semble prendre bien soin de Se Ju. Parce que même s'il semble l'apprécier tant que celui-ci continue de lui rapporter de l'argent, on peut remarquer un début d'amitié entre les deux personnages.

     

    MinSooTae : J’avoue qu’au départ, je ne savais pas trop quoi penser de Gal Ji Seok, on sent qu’il se sert de Se Ju pour l’argent et qu’il ne le comprend pas. Il veut le pousser à écrire quoi qu’il en coûte quitte à même lui prendre un prête-plume en secret... Mais petit à petit, on découvre un lien plus profond que ça entre eux et Ji Seok est vraiment du côté de Se Ju. Il a un côté totalement déjanté et ses tenues font parfois un peu mal aux yeux mais ça correspond bien au personnage. 

     

    M-Drama-Girl : Si avec le personnage de Tae Min, nous étions fixées assez vite, il n’en était pas de même avec Gal Ji Seok car la scénariste s’est quelques fois jouée de nous durant certaines scènes car on pense que son seul intérêt est de renflouer les caisses de sa maison d’édition mais c’est loin d’être aussi simple et il se révèle être un soutien (je ne dirais pas sans faille) pour Se Ju et je pense d’ailleurs que Se Ju était aussi fixé que nous sur le fait qu’il ne veuille que renflouer les caisses donc il a été un peu surpris comme nous. 

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "L'écrivain original n'est pas celui qui n'imite personne, mais celui que personne ne peut imiter."
     

    - Se Ju

     

     

     

     

    Les autres personnages, comme Ma Bang Jin, outre le fait d'apporter un peu de fraîcheur au drama, n'ont guère une réelle importance. Elle semble être parfois juste là pour détendre l'atmosphère ou pour répondre à des questions. Je pense aussi à la mère de Ma Bang Jin ou encore Won Dae Han, leur ami qui tient un restaurant. Ce sont vraiment des personnages qui semblent apparaître juste pour faire avancer un peu l'histoire.

     

    MinSooTae : C’est vrai que les personnages secondaires sont là pour faire une sorte de transition dans l’histoire. Ils permettent de découvrir les sentiments de certains, d’apporter des réponses à certaines questions, d’avoir des scènes drôles qui allègent par moment l’atmosphère du drama. 

     

    M-Drama-Girl : Les personnages secondaires sont sympathiques mais effectivement, ils n’apportent réellement pas grand chose à l’histoire si ce n’est un peu plus de légèreté comme l’a dit Min Soo notamment avec le personnage de Won Dae Han.

      

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "L'esprit combatif et la colère s'enflamment facilement, mais ils s'éteignent facilement face à la réalité. L'idéalisme et la passion sont nobles, mais ils disparaissent facilement aussi. Cependant, le désir que mes proches soient heureux ne changera jamais."
     

    - Hwi Yeong

     

     

    Concernant la fin, encore une fois, j'ai apprécié celle dans le passé. Les questions trouvent leurs réponses. Et bien que bouleversante, la fin de nos personnages était plus ou moins cohérente avec ce qu'on nous avait laissé penser tout le long du drama. Par contre, côté présent, je vous avoue ne pas avoir tout compris. Je n'aime pas finir un drama avec plein de questions. Et les réponses que j'y trouve ne me plaisent pas. Un de nos personnages aurait clairement mérité mieux. Je suis donc déçue encore une fois de la partie dans le présent.

     

    MinSooTae : La fin m'a déçue sur certains points... Et c’est ce qui a fait baisser un peu ma note. Je m’attendais à ce qu’elle soit forte en émotion dans le passé et ce fut le cas. Même si certaines choses m'ont semblé un peu grosses [Spoiler] la mort de Su Hyeon par exemple, qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe ou le fait que la montre qui appartenait à Hwi Yeong soit trouvée aussi facilement par le père de Jeon Seol des années après alors qu’elle aurait dû être enterrée bien plus profondément.. [Fin Spoiler] En ce qui concerne la partie présent, là aussi, une chose m’a déçue [Spoiler] la fin de Yu.. C’est assez mal fait vu qu’on ne comprend pas bien s’il est vraiment lié au livre de Se Ju [Fin Spoiler] ce qui nous laisse un peu sur notre faim quand même... 

     

    M-Drama-Girl : La fin m’a semblée assez expéditive au final car quelque soit l’époque, je trouve qu’il y a des choses à redire même si celle du passé est plus satisfaisante que celle du présent dans le sens où on l’on obtient toutes les réponses à nos questions, ce qui n’est pas nécessairement le cas dans le présent. Par ailleurs comme je l’ai dit auparavant une chose m’a chiffonnée concernant la finalité d’un personnage. [Spoiler] Je l’ai déjà évoqué au moment de parler de Su Hyeon mais sa mort est la facilité incarnée et comme dit Min Soo, comment est-ce possible de retrouver la montre si simplement tant d’années après ? C’est un peu aberrant… [Fin Spoiler] Je trouve ça dommage sachant qu’on est quand même sur une bonne écriture de scénario depuis le début du drama. Quant au traitement du présent, Min Soo l’a parfaitement évoqué dans ses spoilers et je rabâche mais c’est tellement dommage…

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

     

    "Si je devais renaitre à Joseon après sa libération, alors... Même alors, j'espère que je serai avec vous de nouveau."
     

    - Se Ju

     

     

     

    J'ai presque oublié de parler de l'OST alors que dieu sait à quel point je l'ai aimé. Je n'arrête pas d'écouter la chanson “Satellite” en écrivant cet avis. Celle-ci arrive toujours aux moments forts du drama. Elle donne aux moments bouleversants un côté encore plus mélancolique et nostalgique. Le reste des chansons étaient tout aussi jolies mais j'ai eu un réel coup de cœur pour celle-là. Elle fait indéniablement partie de celles dont on se souvient longtemps même après avoir fini le drama. 

     

    MinSooTae : J’ai adoré l’OST et elle apporte un vrai plus au drama. Je sais que je l’écouterais encore pendant un moment, elle m'a vraiment marquée. Les musiques sont toujours bien choisies pour accompagner les scènes. 

     

    M-Drama-Girl : Tout comme Yuni, j’ai adoré “Satellite” et je citerais aussi “Writing Our Stories” des SG Wannabe qui, je le pense, apportait aussi son lot de mélancolie et de nostalgie. L’OST de Chicago Typewriter est un véritable apport au drama et je pense encore l’écouter pendant un bon bout de temps car je l’aime beaucoup *o* Je vous pousse donc à aller les écouter si vous ne souhaitez pas voir le drama car ce sont de superbes chansons.

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

     

    "Même confrontés à une sombre réalité, on vivait tous assidûment en ignorant la douleur. On a trouvé l'espoir dans le désespoir. On a trouvé le bonheur dans le danger. On a tous aimé et lutté autant que possible."
     

    - Hwi Yeong

     

     

     

    Chicago Typewriter est le genre de drama qui a du potentiel, de bons personnages principaux mais auquel il manque un petit quelques chose pour en faire un drama génial. Je ressors cependant de ce drama avec un énorme coup de cœur pour l'acteur qui joue le rôle de Yu. Mention spéciale d'ailleurs au titre du drama qui, pour une fois, ne sort pas de nulle part. Tout du long, ce drama porte un message d'espoir où il est possible de surmonter les obstacles qui nous barrent la route. Il faut apprendre des erreurs du passé pour pouvoir continuer d'avancer. Même si ce n'est pas un coup de cœur pour moi, il mérite quand même le détour.

     

    MinSooTae : C’est un drama qui m’a fait vivre beaucoup d’émotions et qui vaut clairement le coup d’oeil. Je ne peux donc que vous le conseiller. Il en ressort tout de même plus de positif que de négatif et j’ai apprécié découvrir avec nos personnages cette quête du passé. C’est un joli drama qui se regarde tout seul, nous faisant vivre plein d’émotions différentes. Alors foncez ! Je ne pense pas que vous le regretterez. Enfin, je n’espère pas ! 

     

    M-Drama-Girl : Effectivement, Chicago Typewriter avait le potentiel pour être un excellentissime et inoubliable drama mais certaines facilités scénaristiques et peut être son rythme font qu’il ne l’est pas. Cependant, il reste tout même très bien avec notamment en première ligne un exceptionnel second lead, une héroïne fort sympathique et badass que ce soit dans le passé ou le présent, un lead principal fort badass dans le passé (il fallait bien que je rende hommage au “hot” Ah In du passé ;), une excellente réalisation et une OST inoubliable. Par ailleurs, vous savez que j’aime beaucoup regarder les scénaristes et je me devais de le faire pour ce drama. Qu’elle ne fut pas ma surprise de voir que la scénariste de Chicago Typewriter est celle qui a écrit Kill Me, Heal Me (je sais que tout le monde aime ce drama mais ce n’est pas mon cas) et The Moon That Embraces The Sun (autre drama que j’ai fortement apprécié… *humhum*) donc je suis très contente d’avoir vu Chicago Typewriter puisque c’est le seul projet que j’aime et que du coup, j’ai hâte de voir son prochain projet ^^ Si vous avez apprécié les deux dramas que j’ai cités auparavant, nul doute que celui-ci saura parfaitement vous complaire… Et puis, Yoo Ah In et Go Kyung Pyo voyons ! ;)

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기

     

    [K-Drama] Chicago Typewriter 시카고 타자기


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Mai à 13:56

    Coucou ma Yuni Yuni ~ (c'est fini, ce surnom va rester ;)

    J'aime toujours autant l'arbre que tu fais pour les personnages/le casting, c'est toujours si beauuuuu *o* C'est vraiment un plaisir visuel *o*

    Les images aussi sont superbes d'ailleurs certains des gifs que j'ai choisi sont extraits des mêmes scènes, c'est drôle ;) 

    On a sorti le même article mais le tien est si bien agencé et tes images *o*

    En tout cas, j'ai adoré faire cette collaboration avec toi et Min Soo <3 C'était super =)

    Je m'en vais vers d'autres horizons <3

    (En vrai, je vais juste t'embêter sur d'autres articles xD)

    2
    Dimanche 17 Mai à 14:26

    Superbe collaboration les filles ! *-* Ce drama me tente beaucoup, je le verrai à l'occasion, disons qu'il est gardé sous le coude haha ! :P

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :