• Yunibulle en Corée du Sud

    Yunibulle à Séoul

     

    Lorsque je monte dans le train direction Paris, je me rends compte de ce que je m'apprête à faire. Une légère appréhension s'empare de moi fessant monté le doute. Serais-je capable de voyager seul pendant trois semaines loin de tous mes repères ? Il est trop tard pour y penser. Tout s'enchaîne très vite et avant que j'ai eu le temps de m'inquiétait, je me retrouve dans un avion rempli de coréen. 

     

    Yunibulle à Séoul

     

    Je suis d'ailleurs assise entre deux coréennes. J'étais pourtant persuadée d'avoir réservé une place côté hublot, mais il semblerait que ça n'est aucune valeur. L'heure de l'enregistrement semble plus importante. Depuis, je fais toujours les enregistrements par internet la veille et j'ai toujours la place que je veux. On est tout de suite dans le bain puisque dans l'avion, c'est soit anglais soit coréen. Je récupère ma carte sims (KT) et ma T-Money (pour payer le transport).

     

    Yunibulle à Séoul

     

    Tout semble si différent, je m'émerveille d'un rien alors que je me dirige vers mon premier hôtel. Je ne prends pas trop le métro en France, mais il y a une chose qui me marque, c'est la propreté de celui coréen. Ça sent même bon. On capte à fond la 4G même sous terre, ce qui est génial pour se repérer et trouver sa sortie. Prendre le métro en Corée est vraiment facile si on connaît le nom de la station où l'on veut sortir. À chaque station, un panneau indique la station précédente, l'actuel et la suivante, ce qui permet de toujours savoir si on est dans le bon sens ou non. J'ai presque uniquement utilisé l'application kakaomap parce qu'elle m'indiquait les métros à prendre, mais surtout le numéro de sortie ! Finalement, je me suis seulement sentie perdu et minuscule quand j'en suis sortie pour la première fois et que je me suis retrouvée au milieu d'immense building se ressemblant tous. Je crois que le plus compliqué pour moi, ça a été sur l'île de Jeju. La plupart des bus ont un panneau qui indique la prochaine station, mais bien souvent marqué qu'en coréen. Heureusement que je savais le lire. Mais il m'est arrivé quelques petits aléa. Une fois, deux noms de stations se ressemblaient et du coup, je ne suis pas descendue à la bonne. Une autre fois, j'avais mal regardé la carte et j'ai pris le bus en sens inverse. Ce n'est pas grand chose, mais ça fait vite monté un peu de stress surtout quand vous êtes au milieu de nulle part et qu'il n'y a pas une personne à des km à la ronde.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    En Corée, je loge principalement dans de petites auberges où j'ai ma propre chambre et salle de bain. Je me souviens plus exactement, mais j'en avais pour environ 700/800 pour trois semaines de logements. Le premier à Sinchon était agréable. Le second à Jeju, où j'y suis resté parce que mon avion arrivé le soir, m'a marqué parce que personne ne parlait anglais. Heureusement qu'il était tard et que tout le monde voulait juste se coucher, mais ils m'ont quand même offert un jus de fruit de l'île. Le troisième, à Seogwipo, est celui dont j'ai le meilleur souvenir, les hôtes étaient tellement accueillant que j'avais l'impression de rentrer à la maison le soir. Je leur racontais ce que j'avais vu, ils m'aidaient à trouver le meilleur itinéraire. Ils s'inquiétaient même de si j'avais été piqué par des moustiques ou de si mon estomac me faisait mal. Le soir, en fonction de mon programme, ils me donnaient des yaourts ou autres choses à grignoter pour s'assurer que tout aller bien. J'ai un mauvais souvenir du troisième, c'était pourtant le seul qui ressemblait vraiment à un hôtel, mais il était situé au milieu d'un marché très bruyant. Les chambres étaient mal indiquées, deux fois dans la nuit quelqu'un a essayé de rentrer dans la mienne pensant que c'était la sienne. En plus, la chambre puée et semblait n'être pas très bien lavé. Alors que la première chose qu'on te dit en arrivant, c'est tout ce que tu ne dois pas faire ici. D'ailleurs, à chaque fois, les coréens se précipiter pour monter ma valise (qui pesait très lourd plus on avançait dans le voyage) mais pas cette fois. Heureusement que je ne restais que deux nuits à Busan ! Pour mon retour à Séoul, j'ai été surclassé dans une chambre plus grande donc parfait ahahah

     

    Yunibulle à Séoul

     

    On est fin septembre, mais il fait encore très chaud, je peux me balader en t-shirt sans aucun problème. À Jeju, même si on est déjà en octobre, il fait vraiment très chaud et humide, enfin pour moi, parce que les coréens sont en pull ! D'ailleurs, c'est une chose qui m'a beaucoup marqué en Corée, même lors d'une randonnée (je suis montée en haut du Mont Hallasan), les coréens sont habillés comme s'ils partaient faire du shopping ! On voit de tous les âges, du petit qui marche à peine au grand-parent, tout le monde marche. Enfin marche… le chemin qui monte au sommet est tellement balisé qu'il y a qu'un seul chemin à suivre jusqu'au sommet. On ne pose jamais le pied sur le sol de la montagne. Des centaines de milliers de marches jusqu'au sommet. Autant vous dire que ça fait les cuisses ahaha mais c'est dommage, parce que ça devient vite un boulevard où tout le monde se suit. Heureusement que j'y étais de bonne heure parce que je n'aurais pas supporté. Ça me fait penser, le bus n'allait pas jusqu'au début de la randonner, alors il fallait gravir 3km de monter avant de l'atteindre. Deux couples de coréens se sont arrêtés en voiture à côté de moi pour me proposer de m'y monter… Mes sauveurs ahahah J'ai l'impression d'avoir passé mon voyage à gravier des marches ou monté des côtes abrupte. Autant vous dire que ça fait travaillez les jambes.


    Yunibulle à Séoul

     

    Le mercredi à Séoul, il semblerait que tous les palais soient gratuits ! Il y a du coup beaucoup d'écoles. Les palais se trouvent en plein milieu des buildings, mais pourtant, une fois dedans, c'est comme si on se retrouvait complètement coupé du monde. Je trouve des distributeurs d'eau un peu partout, heureusement, car je suis quelqu'un qui boit beauccccouuup d'eau. Mais je ne mets jamais la main sur des poubelles, pourtant tout est très propre. À l'heure du déjeuner, une marée de coréen en costard et tailleurs déboule dans les rues à la recherche de leur repas. On trouve assez facilement des traductions des menus en anglais ce qui aide grandement à faire son choix même si je connais quelques mots de coréen.


    Yunibulle à Séoul

     

    Il a des boutiques de cosmétiques et des cafés (au nom souvent pris sur le français) à tous les coins de rue ! Autant vous dire que pour une amatrice de cosmétique coréen, il est très difficile de résister. Je suis donc revenue avec une valise bien bien rempli… Par contre, j'ai eu un peu de mal avec les vendeurs devant chaque boutique qui essaye de te choper pour te faire rentrer dans leur magasin. Et ça continue dans le magasin où il y a presque autant de vendeuse que de client, on se retrouve donc souvent suivie partout dans les rayons. Je n'aime vraiment pas ça.


    Yunibulle à Séoul

     

    J'étais partie avec beaucoup d'euro à convertir une fois arrivée en Corée, j'en ai converti une petite partie à l'aéroport histoire d'avoir de quoi payer les premiers hôtels. J'ai dû me rendre dans une banque coréenne pour m'occuper du reste. Même si j'ai eu un peu de mal à me faire comprendre, tout, c'est très bien passé et en à peine quelques minutes, j'avais de quoi voyager pour mes trois semaines.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    Je ne vous ai pas encore parlé de la nourriture. J'ai tendance à aimer les choses un peu trop grasses, genre le fromage et la charcuterie et pourtant, j'ai quand même très bien mangé. Mais autant vous dire, que j'avais envie de raclette en rentrant. Bien que la plupart de mes repas étaient souvent des trucs sur le pouce vu que je n'arrêtais pas beaucoup de la journée. Par contre, il ne faut pas se fier aux apparences pour la nourriture. Par exemple, un beau churros peut cacher une crème avec du maïs et de la viande dedans.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    Je suis parfois tombée sur d'autres touristes avec qui je faisais un bout de chemin. C'est fou en voyage, on se lie avec des gens quelques heures et après, on se disperse dans la foule. Seul quelques rencontres seront vraiment marquante. Celles-ci créeront des amitiés qui restent même une fois de retour en France.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    Les coréens essayent toujours de m'aider ou de taper la discute même s'il ne parle pas un mot d'anglais. C'est parfois assez drôle. Avec un ami coréen que j'ai rencontré sur internet longtemps avant mon voyage, on décide de se rendre au festival du feu d'artifice de Séoul un soir. Je n'ai jamais vu autant de monde au même endroit. Ça grouille de partout, il y a qu'un tout petit chemin pour se déplacer entre les gens. Mais pourtant, ce n'est pas opressant, tout est bien ordonné, tout le monde est calme. Heureusement qu'il est immense, j'aurais peur de me perdre au milieu de cette foule. Il se retourne constamment pour être sûr que je le suive bien. Il me trouve un morceau de journal pour que je puisse m'asseoir là où on a trouvé de la place, sauf qu'il se rend bientôt compte qu'une fois assise, je ne vois plus rien… On repart donc pour trouver une meilleure place ahahah Une fois finies, il me guide jusqu'à mon hôtel pour le global package. Heureusement qu'il était là, parce qu'avec cette foule, je me serais paumé.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    On a droit à des petits cadeaux en arrivant, un album photos vide, des dessous de verres, des stickers et un poster ! Ça commence bien, je suis tellement excitée par tout ça. Dans le frigo de la chambre d'hôtel, il y a même des bouteilles d'eau à leur effigie. Je me lie d'amitié avec la seule autre non-japonaise du groupe. Le lendemain matin, un bus nous emmène au SMTOWN COEX ARTIUM où l'on craque toutes pour des goodies différents. On nous offre des portes clé du groupe et des photocards. Notre guide est vraiment drôle et sympathique, elle me sortira tous les mots français qu'elle connaît dont « petit cochon ». Je ne sais pas où elle a appris ça… Le restaurant du midi nous est également payé. On mange avec des Japonaises, on ne se comprend pas trop, mais tout le monde comprend quand on parle de TVXQ. On a droit à un traducteur, petit boitié que tout le monde s'empresse de tester pour ne rien louper du fanmeeting/concert un peu plus tard. Je suis plutôt bien placée. Lorsque le premier VCR se déclenche annonçant le début du concert, l'émotion me submerge, plus de dix ans que j'attendais ça. C'est vraiment entre le fanmeeting et le concert, on sent qu'ils sont contents d'enfin revenir après deux ans d'absence liées à leur service militaire. Je n'ai vraiment pas vu les 3h passé, alors que la salle se rallume, les fans continuent à scander leur nom inlassablement. Je quitte la salle à regret afin de ne pas louper mon bus. Sur le chemin du retour, on nous offre un petit goûter composé de gâteau différent et des bouteilles d'eau, le tout toujours à l'effigie du groupe. Le lendemain, pour rester dans le thème, avec mon amie fraîchement rencontré, on se décide pour aller voir un de leur concert au SM Théâtre.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    Voilà, j'ai essayé de vous faire partager mon voyage en Corée du mieux que j'ai pu. C'était en automne 2017 alors tout n'est plus aussi frais dans ma tête. Il y aura sûrement plus de détails dans mon article sur le Japon puisqu'il est beaucoup plus récent. Si des choses me reviennent, je modifierai le modifierait au fur et à mesure. J'espère que ce bref aperçu de mon voyage vous auras plus et vous donneras envie.

     

    Yunibulle à Séoul

     

    C'était Yunibulle en Corée du Sud.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Janvier à 18:02
    Quelle aventure ! Et que de merveilleux souvenir !

    Merci d'avoir partagé ça <3
      • Lundi 28 Janvier à 07:36

        De rien :D 

         

        (J'adore ta nouvelle photo/gif de profil)

    2
    Lundi 28 Janvier à 14:43

    Ton carnet de voyage est très agréable à lire, les photos sont superbes ♥ et ça me donne terriblement envie d'y aller (même si je sais que ce ne sera pas possible pour l'instant hélas). Pour les vendeurs qui viennent t'accoster dans les magasins, je trouve ça aussi désagréable, si tu as quelque chose à demander tu iras vers eux de toi-même. Le métro a l'air plus simple (et propre) contrairement à ici où c'est toujours l'angoisse de te dire "où on est maintenant?" La nourriture...Non, je ne bave pas x)

      • Mercredi 30 Janvier à 20:51

        Merci :D J'espère que tu aura la chance d'y aller un jour.

        Je me perd trop à chaque fois que je vais à Paris, et jamais pendant mes voyages Oo Soit mon sens de l'orientation s'active uniquement en vacances, soit c'est mieux indiqué lol 

    3
    Lundi 28 Janvier à 18:43

    Ohhh merciii pour ce petit voyage en image ! La Corée me manque tellement... Bravo pour avoir monté Hallasan, j'adore les randonnées, je crois que c'est l'un des monts les plus dur que j'ai jamais monté!! 4h pour monter, 5h pour redescendre... Je n'en pouvais plus haha. Je n'ai pas vu toutes les chutes d'eau à Jeju, seulement 2 et c'était magnifique, je te l'accorde!^^ La prochaine fois que tu pars en Corée, je te recommande vivement la ville de Gyeongju qui est juste superbe! En tout cas merci pour ce superbe article, je suis hyper nostalgique maintenant haha. Si tu veux j'avais aussi fait un petit article de mon voyage, où je parle un peu de Gyeongju si ça t'interesse voilà le lien http://just-undrama.eklablog.fr/un-petit-tour-en-coree-du-sud-a130614420 

      • Mercredi 30 Janvier à 20:54

        De riennn :D Tu y a été aussi ? 

        M'en parle pas, rien que d'y penser, j'ai mal aux jambes XD J'ai fait pas mal de randonné en France, mais là, c'était complètement différent,  presque que des marches !!! 

        Rooo non mais Jeju, j'ai tellement adoré.

         

        Oh je voulais voir cette ville, mais je suis tombé pendant Chuseok, alors j'ai limité à tout ce que je pouvais réserver en avance... Je vais aller lire ton article prochainement histoire de me redonner envie de partir en voyage ahahah

    4
    Lundi 28 Janvier à 19:29

    Ton article est vraiment super *o* Il m'a fait me rappeler de mes différents voyages en Corée *o* 

    Et en plus, tes photos sont vraiment superbes =) Et celles sur la nourriture me donnent beaucoup trop envie de manger coréen TTwTT

    Ton aventure randonesque (je sais que ça n'existe pas mais chuuuut xD) m'a fait penser à la mienne ;) J'étais partie en Corée avec 4 potes et l'une d'elles voulait absolument voir un temple (ce qui est super bien en soi). Elle a donc cherché le chemin et on a commencé à monter dans une sorte de hameau plein de terre.. Quand tout à coup, une dame nous demande ce que l'on souhaite.On lui baragouine que l'on souhaite aller dans le temple et elle nous donne une indication cheloue... On ne s'est pas méfiées et nous avons continué à monter... Pendant je-sais-combien-de-temps et on arrive dans une autre côte où il y avait des grillages et des chiens... Genre on était vraiment perdues xD Mais bon, au point où on était, on s'est dit foutues pour foutues, autant continuer... Finalement on est arrivées au temple par un chemin de terre qui n'était même pas banalisée et on a croisé plein de randonneurs (avec leurs superbes tenues) et nous en mode civil dont moi, avec une robe et un chapeau ;) Ça valait le coup mais avec le recul, on aurait pu très mal tombé xD

    Le métro coréen est fantastique... Tu pourrais limite manger par terre xD J'aime tellement ce métro tout propre *o* *parisienne qui en marre du métro puant*

    J'ai adoré le parc Taejondae, il est magnifique *o* Je t'envie parce que je ne suis jamais allé à Jeju *o* C'est un de mes petits rêves *o*

    En tout cas, ton article voyage est super ! J'ai hâte de lire le prochain et j'aimerais que tu en fasses beaucoup plus parce que c'est un super apport =D

      • Mercredi 30 Janvier à 21:16

        Merciiii :D 

        Tu y as été plusieurs fois ? :O

        Je me suis également donnée faim en fessant mon montage... 

        Randonesque... j'aime bien ! J'aurais pu l'inventé moi-même celui là lol Oh la vache ça a du être flippant ! Toute seule, j'aurais sûrement fait demi-tour XXD

        Je ne vis pas à Paris, mais le peux que j'ai pris le métro à Paris, je m'y suis pas senti très bien alors que là bas, c'était tranquille ! C'est tellement propre que oui, je pense que tu pourrais manger par terre sans problème XD

         

        Vouii, c'était trop beauuuu ! 

        Rooo non mais Jeju, c'est mon gros coup de cœur de ce voyage *o* J'aurais aimé y rester beaucoup plus longtemps. 

         

        Le prochain se sera le Japon ;) Mais je n'en ferais pas pour mes autres voyages, je pense, c'est trop lointain dans ma tête lol 

    5
    Mercredi 30 Janvier à 15:34

    C'était trop bien comme article ! Super intéressant à lire :)

      • Mercredi 30 Janvier à 21:01

        Merci ! :D J'espère que le prochain te plaira aussi 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :