• [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 6

    [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 6

     

    No Regret

    Act I - Uncontrolled Love

    Chapitre 6

     

     

    ~~~ 23 Avril 2010 ~~~

     

     

     

    Le rose n’avait fait qu’un court passage dans sa chevelure. Balayant avec lui, toute la joie que Sehun avait éprouvée lors de son anniversaire. Mme Oh lui avait teint les cheveux d’une force telle que le jeune homme était sûr d’avoir des bleus. Sa mère n’avait pas beaucoup de force en temps normal. Mais il ne fallait pas la mettre en colère. Il ne pensait pourtant pas avoir fait quelque chose méritant une telle réprimande. Après tout, il était dans un des rares lycées de la capitale à accepter les excentricités. 


    On pouvait y voir toutes les coupes et couleurs possible. Il devait cependant se plier à la règle de l’uniforme. Un uniforme jaune pétant que Sehun n’appréciait guère. Il aurait aimé pouvoir le customiser comme Jongin qui avait rajouté des chaînes et des badges à sa veste. Mais le jeune homme savait pertinemment que sa mère ne le supporterait pas. Bien qu’il soit en art, sa mère voulait qu’il soit aussi droit et irréprochable que son frère. Si sa mère savait ce que son très parfait frère avait fait, le regarderait-elle encore avec cette admiration ?



    Surement, oui, elle blâmerait les autres, son fils prodige est parfait, incapable de faire du mal. Et pourtant, si elle savait… Sehun finit de mettre son uniforme. Avant de sortir de sa chambre, il attendit de voir si du bruit émanait de la maison. Lorsqu’il fut sûr que personne n’était encore présent, il sortit de sa chambre. Le jeune ne voulait croiser aucune des personnes vivant ici. Il comptait les jours jusqu’à sa majorité, mettant de l’argent de côté jour après jour.



    Il partirait de cet endroit infect dès qu’il le pourrait. Lorsqu’il franchit la porte, il eut une pensée pour Junmyeon. Sehun partit au lycée avec le faible espoir de pouvoir revoir son inconnu. Jongin et Taemin l’attendaient à l’entrée de leur salle de classe. Lorsqu’il passa la porte, ils lui lancèrent des confettis en criant en cœur “Joyeux lendemain d’anniversaire !”. Il lui avait même acheté un petit gâteau pour leur repas de midi. Jongin lui souffla qu’il en avait pris assez pour partager avec deux de leurs aînés. 



    À l’idée de revoir Junmyeon, Sehun rougit en repensant au rêve érotique qu’il avait eu avec ce dernier. La main du géant sur les petites fesses de son inconnu lui avait donné beaucoup d’idées. Il revint à la réalité quand Taemin passa sa main dans ce qu’il restait de ses mèches roses en l’interrogeant du regard. Sehun avait pensé garder sa rencontre avec le plus vieux secrète, mais il ne pouvait rien cacher aux deux autres alors il leur raconta. 



    Taemin et Jongin piaffèrent tout le long, tellement content que leur ami se rapproche de son cher inconnu. Le prof de mathématique leur intima le silence en rentrant dans la classe. Les cours du matin passèrent doucement. Chacun des garçons pensant à leur moitié qu’ils allaient retrouver à la pause déjeuné. Taemin avait pris soin de prendre une petite tarte à la fraise pour sa petite amie, c’était son dessert favori. Cela l'obligeait parfois à faire plusieurs pâtisseries françaises avant de trouver la perle rare. Il avait choisi les autres gâteaux un peu au hasard ne sachant pas vraiment les goûts des garçons.

     

    Taemin n’avait choisi que des pâtisseries françaises pour tout le monde, qui d’après lui, était-ce qu’il y avait de meilleur. Mais il devait avouer que prononcer leur nom lui était impossible. Jongin était lui aussi perdu dans ses pensées. Il avait passé une partie du weekend avec Kyungsoo. Le plus âgé lisait en lui comme dans un livre ouvert. Jongin aimerait pouvoir avoir des secrets, il avait lu que l’amour durait plus longtemps si on ne dévoilait pas tout d’un coup. 



    Mais à chaque fois qu’il discutait avec son ami, il voulait tout lui délivrer. Il se demandait si c’était aussi le cas de l’autre. Lorsque Junmyeon l’avait appelé, Kyungsoo avait rappliqué aussitôt, mettant un terme à leur journée. Jongin était encore vexé de n’avoir si peu d’importance à côté de leur aîné. L’heure de la pause sonna enfin, ramenant les trois amis à la réalité. 


    Les trois compagnons s’élancèrent vers le lac. Le temps était avec eux, le ciel était teinté d’un bleu très clair. Le soleil essayait de les réchauffer malgré la brise fraîche. La petite amie de Taemin les salua avant d’emboîter le pas des plus jeunes, partis à la recherche des plus vieux. Lorsque Sehun aperçus la chevelure blonde, sa respiration se bloqua dans sa gorge. 



    Ses rêves de la nuit lui revinrent en mémoire, le rouge remontant rapidement jusqu’à ses oreilles et l’obligeant à tourner la tête, gêné. Junmyeon se rapprocha alors doucement de lui pour le saluer. Le jeune homme ne se trouvait qu’à quelques centimètres du lui. Sehun pouvait admirer les lèvres rosées dont il avait tant rêvé. Il mourrait d’envie de les toucher. Il imaginait ses dents se planter dans cette peau qui semblait si douce. Sehun se demandait à quel point le rouge serait beau sur ce blanc si pur. 



    Taemin dissipa la gêne installée en détournant l’attention de tout le monde pour leur parler des gâteaux. Sa petite amie choisie comme il avait prévu la tarte aux fraises. Lui-même choisi une tarte à la pomme qu’il savait excellente. Jongin choisis une tarte aux citrons meringué, espérant que l'acidité ne soit pas trop élevée. D.O quant à lui se servit un morceau de Baba au rhum dont il donna l’autre part à Junmyeon. Le plus âgé fit de même avec un gâteau aux trois chocolats qui lui semblait fort appétissant. 



    Sehun regarda, envieux, les deux plus âgés se partager leur gâteau. Ce geste n’avait échappé à personne. Même Taemin commençait à douter de la relation qu’ils entretenaient. Sehun mangea son Paris Brest tout en lançant des regards plus ou moins discrets aux deux garçons. Il comprenait le sentiment de ne plus exister qu’avait ressenti Jongin.

     

     

     

    ~~~ 30 Avril 2010 ~~~

     

     

     

    Sehun ne savait plus quoi faire de son envie constante de voir son aîné. Il essayait pourtant de prendre ses distances avec l’homme après avoir vu la relation un peu spéciale qu’il entretenait avec son ami. Jamais il n'accepterait de le partager. Il le voulait rien que pour lui, mais il était forcé d’accepter que pour le moment, il n’était rien. 



    Il ne put réfréner un sourire lorsqu’un matin avant d’aller en cours il reçu un message de son inconnu lui proposant de manger ensemble le midi. Sehun avait aussitôt accepté. Une bouffée de bonheur l’envahit. Peut-être qu’il avait une petite place dans le cœur de son aîné. Le jeune homme ne put s’empêcher de demander à ses amis s’il était présentable. 



    Taemin rigola en lui indiquant qu’il portait son uniforme, il ne pouvait pas faire mieux. Jongin saisit l'occasion pour inviter Kyungsoo à déjeuner avec lui. Le jeune homme était sûr qu’il ne serait pas interrompu par Junmyeon. Taemin se sentait bien chanceux d’être déjà en couple quand il voyait ses amis stresser pour un simple déjeuner.



    Junmyeon attendait Sehun au bord du lac. Il avait préparé un bento composé de viande de bœuf, de riz et d’omelette. Le jeune homme n’était vraiment pas bon cuisinier. Il avait mis beaucoup d’efforts à réaliser ce simple déjeuner. Kyungsoo l’avait regardé faire, désespéré, résistant contre l’envie de le faire sortir de la cuisine. Junmyeon avait bien remarqué que le plus jeune s’était montré plus distant depuis leur dernier déjeuner. Il devait avouer qu’il avait prêté plus attention à son meilleur ami qu’au plus jeune. C’était moins gênant pour lui de se concentrer sur quelqu’un qui le connaissait si bien.



    Sehun mangea le repas avec enthousiasme. C’était la première fois que quelqu’un cuisinait un repas pour lui. Il savoura chaque bouchée de viande trop cuite et de riz pas assez cuit. Junmyeon paraissait tellement gêné de lui servir un tel repas qu’il n’osait pas ouvrir la bouche. Le plus jeune détendit l'atmosphère en confiant à son aîné que c’était la première fois qu’il mangeait un plat fait pour lui.

     

     

    “Ta mère ne cuisine jamais pour toi ?


    - Pas vraiment. Le frigo est plein de plats préparés qu’elle prend chez un traiteur. 


    - Mais vous mangez ensemble quand même ? 


    - Non. Je suis la plupart du temps seul à la maison.”

     


    Junmyeon senti de la tristesse émané du plus jeune. Lui aussi connaissait ce sentiment d’être seul dans une grande maison. Ses parents à lui étaient partis trop tôt, le laissant face à des responsabilités d’adulte à l’âge de Sehun. C’était à ce moment-là qu’il s’était rendu compte que même constamment absent, ses parents étaient quand même un peu-là. Il se sentit un peu coupable de ne pouvoir proposer que ce médiocre plat au jeune homme.

     

     

     

    ~~~ Présent ~~~

     

     

     

    Jongdae avait fait la demande que ses patients ne soient pas attachés à leur chaise lors de leur venue à son bureau. Il trouvait qu’il n’y avait rien de mieux pour les mettre en confiance et ainsi les pousser à se confier. Bien sûr, les prisonniers gardaient leurs menottes, le psychologue ne pouvait oublier à qui il avait à faire. Il espérait d’ailleurs pouvoir en apprendre plus sur le patient qui rentrait dans la pièce.



    Sehun vint s’asseoir sur sa chaise, en face du docteur. Il devait avouer qu’il prenait plaisir à ressasser ses souvenirs. À chaque fois qu’il repensait au début de sa relation avec Junmyeon, des papillons venaient se loger dans son estomac. Ces dernières années, à contrario de ce que tout le monde pensait, avait été les plus belles de sa courte vie. Mais il n’était pas déçu qu’elle se finisse déjà. Parce qu’il savait que ce n’était pas leur fin.



    Après une longue hésitation Jongdae finit par avouer à son patient qu’il avait contacté un de ses amis. Lorsqu’il prononça le nom de Taemin, Sehun le regarda, surpris. L’étonnement qui avait pris place sur ses traits mis le doute à Jongdae. Il était pourtant sûr que les deux étaient amis en vue du récit du plus jeune. Mais le regard que lui avait lancé celui-ci lorsqu’il avait prononcé ce nom le faisait de nouveau douter. 



    Sehun n’avait pas entendu ce nom depuis tellement longtemps qu’il avait cru que celui-ci était peut-être mort. À vrai dire, aucun des deux n’avaient chercher à se retrouver. La dernière fois qu’il l’avait vu, Taemin partait en Amérique avec sa petite amie. Il s’était toujours demandé comment deux jeunes lycéens avait pu partir vivre seuls aussi loin. Junmyeon lui avait dit que ça pouvait être pour cacher une grossesse. Sehun mourrait d’envie de demander au psychologue.

     


    “Je voulais qu’il participe à votre procès. C’est pour bientôt. Vous n’avez même pas d’avocat.”

     


    Décidément Jongdae ne comprenait pas son patient. La plupart des meurtriers suivaient des schémas classiques. Mais il ne comprenait pas le mobile de Sehun. À vrai dire, il n’arrivait pas à en trouver. Il espérait que plus le jeune homme lui raconterait sa vie, plus il comprendrait. Le psychologue espérait qu’il n’aurait pas les réponses à ses questions une fois la mise à mort effectuée. Il ne pourrait supporter d’avoir laissé tuer un innocent, si tel est le cas.



    Sehun se leva brutalement. Il plaqua ses mains sur le bureau de Jongdae, le regard brûlant de colère. Il ne comprenait pas pourquoi le psychologue cherchait autant à s’insinuer dans sa vie. Cet homme n’allait-il pas le laisser tranquille ? Le jeune homme se dit qu’il n’avait surement pas été assez clair. Il n’était définitivement pas un docile jeune homme. C’était son choix. Et personne ne le ferai changer d’avis.

     


    “Vous vous prenez pour qui ? N’ai-je pas été assez clair ?”

     

     

    Sehun poussa la table violemment faisant reculer Jongdae de surprise. Il n’avait pas encore vu autant de haine dans un regard. Il essaya de ne pas le montrer, mais la peur venait de le gagner. Et s’il s’était toujours trompé ? L’homme en face de lui à cet instant, pouvait avoir tué de sang-froid. Il en était maintenant persuadé. Mais restait en lui le doute, pourquoi ce jeune garçon ne souhaitait en aucun cas se défendre ? 

     


    “Si vous interférez de nouveau, vous serez le suivant.”

     


    La menace plana dans l’air alors que les gardiens venaient maîtriser l’homme. Il fut sorti de la pièce. Jongdae su qu’il ne pourrait le revoir de sitôt. Sehun allait de nouveau être mis en isolement. Si cela continuait, la date de sa mise à mort arriverait plus tôt que prévue. Le psychologue se demanda s’il arriverait à nouveau à dormir paisiblement en ne sachant jamais la vérité. La menace lui ayant rappelé que peut-être son patient n’était pas si innocent.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :