• [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 5

    [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 5

    [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 5

     

    No Regret

    Act I - Uncontrolled Love

    Chapitre 5

     

     

    ~~~ 12 Avril 2010 (Suite) ~~~

     

     

     

    Assis à la terrasse d’un café, Sehun se demandait comment sa journée parfaite avait pu finir de la sorte. Sirotant son bubble tea au chocolat, il regardait Junmyeon sourire gêné aux histoires du géant. Il ne comprenait pas la relation des deux hommes. Peut-être bien qu’il ne voulait de nouveau pas comprendre. Mais cette fois, il avait vu ce geste, qu’on ne lui dise pas que cet homme était tactile. Ce pervers immense posant les doigts sur son petit Junmyeon l’énervait au plus au point.

     

    Lorsqu’un peu plus tôt, montant les marches menant au café, il avait vu cette main immense se poser sur le joli postérieur qu’il observait discrètement. Il avait d’abord cru à une erreur du géant. Mais lorsque la main vint agripper fermant la fesse de son inconnu, Sehun sentit la colère montait. Les doigts du géant venant se mouvoir avec aisance au niveau de l’intimité de l’autre. C’était comme si, ce mouvement leur était totalement normal.

     

    L’inconnu s’était d’ailleurs présenté en tant que Park Chanyeol. Sehun se fichait pas mal de son nom, il ne pensait qu’à cette main. Il revoyait sans cesse la main du plus grand venir agripper l’arrière-train du plus âgé. Sehun devint curieux de savoir quelle sensation procurer un tel toucher. Le popotin de son inconnu était-il ferme ou bien au contraire moelleux ? Devinrent des questions existentielles.

     

    Après avoir répété ce geste des tonnes de fois, les doigts de Chanyeol agissaient peut-être d’eux même. Sehun repoussa l’idée de sa tête. Junmyeon et ses fesses étaient sien. Il envoya un regard noir au géant. Qui était-il à la fin ? C’était la première fois qu’il était jaloux, et le sentiment déferler sur lui comme une tempête. Il aurait aimé attraper Junmyeon, le coller contre lui, pour montrer que le plus âgé était à lui. Mais c’était faux, Junmyeon n’était pas à lui. Peut-être même qu’il ne le serait jamais.

     

     

    “Tu fais dans le petit jeune maintenant ?”

     

     

    Chanyeol rigolait en montrant Sehun du doigt. La phrase avait sorti le concerné de ses réflexions. C’est vrai, il n’avait pas été présenté. Alors il attendit impatient de savoir comment il allait être présenté. Après tout, il n’était que l’ami du petit ami de son meilleur ami. Mais il n’avait pas aimé le ton moqueur de l’autre.

     

     

    “C’est un ami Chani”

     

     

    Sehun ne savait pas ce qui lui faisait le plus mal, le fait d’être un ami parmi tant d’autre ou le fait qu’il donne un surnom affectueux à l’autre. À quoi avait-il pensé, son anniversaire serait aussi triste que toutes les autres années. Il en avait marre. Alors peut être qu’il prononça les prochains mots avec un peu trop de colère. Ou bien, c’était son regard rempli de fureur. Mais Junmyeon le regarda surpris.

     

     

    “Et toi, t'es quoi bordel ?”

     

     

    Le géant perdit le sourire l’espace d’un instant. Alors que son inconnu le fixait intensément cherchant à le sonder. En voyant les yeux de Sehun faire d’incessant aller-retour entre lui et Chanyeol, le plus âgé compris. Un sourire tendre vint étirer ses traits. Ce fut au tour de Sehun d’être surpris par ce sourire. Une douceur infinie illuminait les traits de son inconnu. À cet instant, plus personne n’existait autour d’eux. Il aurait aimé que cela dure pour toujours.

     

     

    “Je suis son sex-friend ! Ou plutôt ex-sex-friend.”

     

     

    La réponse de l’homme sorti Sehun de sa bulle de confort. Les mots se répercuter dans son crâne encore et encore. Il sentit la bile remontait le long de sa gorge. Il donnerait tout pour être à nouveau seul dans sa chambre, il pourrait pleurer tout son être. Le choc avait été brutal, qu’il en était resté la bouche ouverte alors que son esprit partait se réfugier au loin. Des images des deux hommes en face de lui en train de faire des choses venait hanter son esprit.

     

     

    “Maintenant, tu as Baekhyun-nie ! Tu lui as trouvé son cadeau pour vos un an ?”

     

     

    Junmyeon lui répondait toujours en souriant. Sehun se dit que ça devait être normal d'aborder de tels sujets sans s’émouvoir après avoir fait tant de choses au corps de l’autre. Il refusait d’y penser, mais son esprit ne cessait de lui envoyer des images de ces hommes ensembles. Une partie en lui s’éveilla, un morceau de son cerveau qui trouvait cela très excitant. Il se demandait comment cela se passait entre deux hommes. Sehun se dit que cela devait faire super mal. Peut-être devrait-il se renseigner en rentrant chez lui.

     

     

    “Non, je n'ai encore rien trouvé” pleurnicha Chanyeol.

     

     

    Le téléphone du géant sonna. Il sourit en s’exclamant “Baekhyunni est rentrééééé”. Chanyeol se leva précipitamment avant de déposer un baiser dans les cheveux du plus âgé. Puis il salua Sehun et partit aussi vite qu’il était arrivé. Sehun n’aimait décidément pas ce Chanyeol. Junmyeon le fixait toujours en souriant.

     

     

    “Chanyeol dans toute sa splendeur.” rigola le plus vieux.

     

     

    Voyant que le plus jeune de ne réagissait pas, il se perdit dans sa contemplation. Junmyeon repensait à ce livre qu’il venait de finir et qui hantait toujours ses pensées. L’histoire d’une femme tombant amoureuse d’un tétraplégique qui veut en finir avec la vie. Kyungsoo s’était un peu moqué de lui en lui disant que c’était une histoire à l’eau de rose comme aime les filles. Mais cette histoire l’avait profondément bouleversé. L’amour était une chose merveilleuse. Il ne cessait de se demander si un jour, il trouverait ce genre de relation, si puissante, que rien n’arrivait à repousser l’autre. Et puis son regard se posa sur Sehun qui n’avait pas l’air d’avoir apprécié Chanyeol. Alors il se dit, en repensant à leur première rencontre, que peut être qu’il l’avait trouvé. 

     

     

    “Alors on y va faire cette couleur ?” demanda Junmyeon.

     

     

    Sehun ne pu s'empêcher de sourire. Après tout Chanyeol était un ex et aujourd’hui Junmyeon allait faire la couleur que lui seul avait choisi. Peut-être que son esprit et son cœur avançaient plus vite que la réalité, Sehun en avait bien conscience. Mais une partie de lui voulait continuer d’avancer encore plus vite. Une chose l’obnubilé, que le plus vieux soit sien.

     

     

     

    ~~~ 12 Avril 2010 : Soir ~~~

     

     

     

    To : Kim Junmyeon Hyung

    Ma mère a failli faire une crise cardiaque en voyant mes cheveux.

    Elle est partie acheter de quoi me teindre les cheveux…

     

     

    Pour une fois, ses parents l’attendaient avec un gâteau. Il s’était dit que peut-être cette journée allait être parfaite jusqu’au bout. Puis il avait vu le regard de sa mère sur ces cheveux. Il avait observé son visage se déformer petit à petit. Elle, hurlant que quelque chose n’allait pas chez lui, qu’elle n’avait pas pu le mettre au monde. Et lui, mangeant son gâteau silencieusement comme si ces cris ne l’atteignaient plus.



    Elle hurlait sur lui, lançant dans la pièce tout ce qu’il lui passait par la main. Sehun se demanda où était son frère, il le voyait tellement peu ces derniers temps. Son père avait finalement réussi à calmer sa mère en l’emmenant acheter une teinture. Cet homme, qui, comme à chaque fois, rester en retrait contemplant ce qui devrait être la famille parfaite. Sehun finit de manger sa part de gâteau en contemplant les dégâts causés un peu plus tôt par sa mère.



    Il avait oublié que sa mère pouvait avoir des crises de la sorte. Il ne la voyait que très rarement à cause de son travail. Où peut être qu’il avait cessé de chercher à la voir. Sehun n’avait jamais été à la hauteur de ses espérances, à tous les niveaux. Mais aux yeux des autres, elle était une mère dévouée et aimante. Les apparences sont trompeuses.

     

     

    From : Kim Junmyeon Hyung

    Désolé…

    Ça t’allait bien pourtant !

     

     

    C’était la vérité. Quand il avait vu Sehun avec cette nouvelle couleur, il avait eu envie de plonger son nez dans ses cheveux pour voir s’il sentait la fraise. Cette couleur le rajeunissait encore plus. Ce n’était pas vraiment rose, le coiffeur avait habilement mêlé du blond et du rose très pâle. On ne pouvait en aucun cas détourner nos yeux de cette personne. Ou cela marchait uniquement sur lui ?

     

    To : Kim Junmyeon

    Et toi ? Ta famille n’a rien dit ?

     

     

    En voyant Junmyeon en blond, Sehun avait cru faire un arrêt cardiaque. Quelle idée il avait eu de lui dire de se teindre de cette couleur, maintenant, c’était encore plus dur pour lui de refréner son envie de le toucher. Le jeune homme se demandait comme c'était possible de devenir aussi sexy. C’était comme si la couleur faisait ressortir toute sa confiance en lui. Ce n’était pas qu’il n’était pas attiré par l’autre avec sa couleur normal. Mais celle-ci décuplé ses envies le rendant de plus en plus mal à l’aise.

     

     

    From : Kim Junmyeon Hyung

    Kyungsoo a rit, mais a fini par dire que c’était joli.

     

    Un peu plus tôt dans la soirée, Junmyeon était passé chez son meilleur ami pour lui racontait son après-midi. Lorsque Kyungsoo remarqua la nouvelle couleur de cheveux de son ami, les yeux de celui-ci s’agrandir sous la surprise. Son ami toujours discret venait de se teindre dans une couleur pour le moins voyante.


    “C’est lui qui t’a fait ça ?” demanda-t-il inquiet.


    Junmyeon lui sourit en secouant la tête avant de lui racontait sa journée avec Sehun. Son ami l’avait écouté jusqu’au bout. Il avait été soulagé, mais commençait à se demander quelle emprise avait le plus jeune sur Junmyeon. Il se dit qu’il devrait peut-être se renseigner sur le jeune homme. Quand le blond lui dit que l’autre avait beaucoup aimé l’idée de la couleur, une goutte de sueur froide coula dans son dos. Kyungsoo avait la sensation que quelque chose finirait par arriver et il en était effrayé.

     

     

     

    ~~~ Présent ~~~

     

     

     

    “Bonjour, Ici Kim Jongdae, Psychologue au centre de détention de Séoul. Je vous appelle pour vous parler de votre ami, Oh Sehun. J’aurais quelques questions à vous poser. Pouvez-vous me rappeler à ce numéro.”

     

     

    Jongdae s’était décidé à appeler les rares noms marquait comme encore en vie sur son bloc-notes. Il espérait que cette personne le rappellerait vite. Il était désespéré d’en apprendre plus. La personne qu’il venait d’appeler semblait désormais vivre au État-Unis, mais le docteur voulait ces informations. Que quelqu’un lui dise que l’histoire que son patient lui racontait était réel.

     

    Le lendemain matin, alors que le psychologue avait cessé d'espérer avoir une réponse, son téléphone sonna. Il était impatient d’en découvrir plus. Mais une légère appréhension le prit alors qu’il se demandait s’il allait devoir parler anglais. Il ne maîtrisait pas très bien la langue de Shakespeare. Heureusement pour lui, son interlocuteur répondit en coréen.

     

    Après lui avoir exposé la raison de son appel, Taemin parut tout d’un coup inquiet. Jongdae sentait qu’il était en train de déterrer quelques choses. Mais quoi, était la question qu’il obnubilait. Il adorait se prendre pour un apprenti détective. Heureusement que Xiumin était là pour le ramener à la réalité de temps en temps.

     

     

    “Qu..quoi ? Junmyeon est mort ? Réellement ? Vous dites que Sehun l’a tué ? Il est bien en prison ? Il ne risque pas de sortir ?”

     

     

    Le flux de question émanant de Taemin inquiéta le psychologue. Il pouvait ressentir la terreur depuis l’autre côté du combiné. Celle-ci finit par diminuer lorsqu’il fut certain que Junmyeon était mort et Sehun en prison. Il ne donna pas beaucoup plus d’information à Jongdae.

     

     

    “Je ne sais pas s’il est coupable. Peut-être bien, ils étaient bizarres. Mais je n’aurais jamais pensé que Sehun tuerait Junmyeon. Je suis partie après la disparition de Jongin.”

     

     

    Jongdae essaya d’en savoir plus sur le condamné. La description correspondait à ce qu’il avait pu voir de l’autre. Un jeune homme bien sous toute couture. Mais Taemin le décrivait comme obsédait par Junmyeon. Taemin n’arrivait pas à décrire leur relation. Mais il était parti au début de leur relation alors il ne pouvait pas beaucoup l’aidaient.

     

     

    “Je dois y aller. Ne rappelez pas.”

     

     

    Jongdae était persuadé que Taemin en savait plus qu’il en disait. Il avait bien senti la peur dans la voix de l’autre à l’entente des deux prénoms de ses amis. Bien que le psychologue doutait qu’ils soient encore amis. Quelque chose attira son regard au milieu du dossier, Taemin était revenu plusieurs fois en Corée des dernières années, presque autant de fois que de meurtre. Il ne lui restait plus qu’à savoir si les dates correspondaient.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :