• [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 4

    [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 4

     

    No Regret

    Act I - Uncontrolled Love

    Chapitre 4 

     

    ~~~ 31 Mars 2010 : Nuit ~~~

     

     

     

    Allongé dans son lit, Sehun n’arrivait pas à dormir. Il ne cessait de fixer l’écran de son téléphone. Le nouveau nom inscrit dans son répertoire occuper toutes ses pensées. Il se tournait et retournait dans son lit repensant à chaque instant de la soirée. Devait-il lui envoyé un message ? Mais quoi lui envoyé sans que ça fasse trop bizarre. C’était l’autre qui lui avait passé son numéro après tout.

     

    Sehun aimerait lui dire à quel point il est perdu. Il voudrait que quelqu’un lui explique ce qui était en train de lui arriver. Mais à qui pouvait-il se confier sans passer pour un fou ? Un homme, il s’agissait d’un autre homme, mais pourtant à chaque fois qu’il le voyait, il en oubliait toutes ses barrières. Il n’y avait plus que Junmyeon qui comptait.

     

    Il avait passé tout son temps avec l’autre au point de ne même pas voir ses amis. Amis, ce mot sonnait encore bizarre dans la bouche de Sehun. Il essayait au maximum de ne pas s’attacher attendant que les coups tombent. Mais rien n’était venu, juste des sourires et des rires. Peut-être qu’il pensait trop. Il aimerait être aussi insouciant que Taemin. C’était impossible pour Sehun.

     

    Chaque nuit, il se repassait les erreurs qu’il avait commise dans la journée. Il rejouait toutes les conversations cherchant désespérément ce qu’il aurait pu dire. Chaque scène était décortiquée puis repasser en boucle comme des lames transperçant sa chair. Depuis combien d’années n’avait-il pas dormi profondément sans toutes ses pensées. Après que les premières moqueries sur lui avait commencé, le sommeil avait encore diminué.

     

    Alors comme chaque nuit depuis ce temps-là, Sehun se leva de son lit pour aller danser. Il prenait soin de mettre ses écouteurs pour ne pas réveiller la maison avec sa musique. Il ne s'arrêtait qu’au moment où son corps tombait de fatigue. Le sommeil l’emportait alors immédiatement, là, coucher à même le sol. Combien de fois sa mère l’avait-elle retrouvait recroquevillé au milieu de sa chambre. Cette vision lui fendait le cœur à chaque fois.

     

    Son téléphone vibra dans sa poche alors qu’il enchaîné pour la troisième fois une chorégraphie qu’il avait créée quelque semaine auparavant. Il n’osait pas regarder de qui venait le message. Il se dit que ça devait surement être Jongin ou Taemin à propos de la fête. À vrai dire, il n’avait pas beaucoup de personnes enregistrées dans son téléphone. Seulement une dizaine de noms dont plus de la moitié étaient ceux de sa famille. Il laissa son téléphone au fond de sa poche et reprit sa danse.

     

    Sehun se stoppa au milieu de son mouvement. Et si ? Il se répétait qu’il ne devait pas trop espérer. Cette personne devait encore être à la fête, s’amusant avec ses amis. Il repensait à ce Yixing déposant un baiser dans le cou de son inconnu. Il chassa bien vite cette image de sa tête. Sehun sortit le téléphone de sa poche très lentement. Il prit une grande inspiration avant de finalement jeter un œil à l'expéditeur.

     

     

    From : Kim Junmyeon

    Tu es bien rentré ? C’était sympa ce soir. Bonne nuit.

     

     

    Son cœur loupa un battement. Junmyeon lui avait envoyé un message. Son Kim Junmyeon lui avait écrit. Il avait aimé la soirée avec lui. Un sourire étira ses traits alors que son corps partait dans une danse de la joie improvisée. Il avait l’impression d’être euphorique. Son inconnu s'inquiétait de le savoir sain et sauf. Il relut le message encore et encore. Ses doigts tapèrent une réponse avant que son cerveau sorte de sa transe. Lorsqu’il relut ce qu’il avait envoyé, Sehun se tapa la tête contre le mur. Il était fichu.

     

     

    To : Kim Junmyeon

    Je suis bien rentré Hyung ! Je pensais à toi justement. Je vais bien dormir du coup ! Bonne nuit.

    Ps : Es-tu rentré chez toi ?

     

     

    L’euphorie s’était estompée aussi vite qu’elle était venue. Pourquoi n’avait-il pas réfléchi avant d’écrire son message. Il supplia le dieu de la communication de perdre son sms avant qu’il n’arrive à son expéditeur. Pourquoi il n’existait pas de fonction de rappel de message ? Il n’oserait plus le croiser. Il pensait à Junmyeon presque toute la journée, mais comment avait-il pu lui dire aussi simplement. Peut-être devrait-il envoyer un message comme quoi ce n'était pas lui qu’il l’avait envoyé ? Sehun se tapa à nouveau le front contre le mur. C’était fini.

     

     

    From : Kim Junmyeon

    Je suis toujours chez Kyungsoo avec trois amis.

    Essaye de ne pas trop penser à moi ahaha

    Fait de beau rêve Sehun-ah

     

     

    Sehun frôla de nouveau la crise cardiaque. Il allait mourir avant la fin de la semaine si son corps continuait de réagir de la sorte à chaque message. Il pouvait ressentir toute la douceur et bienveillance de l’autre à travers ses mots. Il se dit que tout n’était peut-être pas fini pour lui. Alors qu’il cherchait quoi lui répondre, le sommeil vint le trouver. Sehun s'endormit sur le sol de sa chambre une fois de plus.

     

     

     

    ~~~ 1er Avril 2010 ~~~

     

     

     

    En se réveillant ce matin-là, Sehun se sentait léger. Il relut les messages de la veille plusieurs fois avant de se décider à se préparer. Il réfléchissait déjà au message qu’il allait pouvoir lui envoyer. Il ne pouvait décidément pas lui dire qu’il avait rêvé de lui. Jamais il ne l’avouerait. Il se demandait si le garçon avait pensé à lui. Sehun espérait.

     

    Sa mère l’appela pour aller faire des courses. Il lui manquait des ingrédients pour faire sa recette et ses invités serait bientôt là. En temps normal, il aurait juste grogné de mécontentement, mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, il lui sourit, attrapa la liste de course et parti en dansant. Sehun était heureux. Un sourire se dessina sur les lèvres de sa mère alors qu’elle le regardait partir.

     

    En chemin, il décida d’envoyer un simple “Bonne journée” à Junmyeon. Il se demandait si son aîné avait dormi chez Kyungsoo. Devrait-il faire un détour pour aller vérifier ? Il repoussa bien vite cette idée de son esprit. Il ne pouvait pas devenir un stalker. Cette personne le rendait fou. Il reçut une réponse sur le chemin du retour.

     

     

    From : Kim Junmyeon

    Bonne journée à toi aussi

     

     

    Il s’énerva contre lui-même. Il aurait dû ouvrir une conversation, lui demandait comment il aller. Maintenant, il ne pouvait plus rien renvoyer sans passer pour un pot de colle. Sehun voulait tellement que Junmyeon pense que du bien de lui.

     

    Il passa le reste de la journée à réfléchir à ce qu’il pouvait bien lui écrire, mais ne trouva rien d'intéressant. Il pouvait parler de danse pendant des heures. Son inconnu serait saoulé au deuxième message. Sehun n’était pas habitué à faire la conversation, encore moins par sms. Il se demanda ce que pouvait bien se raconter tous ses jeunes de son âge constamment collé à leur téléphone.

     

    La nuit était tombée. Le sommeil ne vint encore pas trouver le jeune homme. Allongé sur le sol de sa chambre, il se demandait pourquoi il n’était pas comme tous les autres. Sortir avec ses amis, rire jusqu’à en pleurer, boire jusqu’à oublier, parler jusqu’à n’en plus finir. Tout ça lui semblait bien lointain. Il n’avait jamais envié ces personnes. Mais ce soir, il aurait aimé, juste un instant, être comme tout le monde, heureux et insouciant.

     

     

    From : Kim Junmyeon

    Bonne nuit Sehun-ah

     

     

    Le message de son inconnu lui tira quelques larmes. Il serra son téléphone contre lui. Recroquevillé sur le sol, Sehun priait pour que cette personne soit la bonne. Il ne demandait pas grand chose. Il voulait juste un ami. Pouvoir vivre ce que tous les autres vivent. Il laissa échapper un sanglot, il devait arrêter d'espérer avant d’avoir trop mal. Mais pourtant, son corps bougea de lui-même, et il répondit “Bonne nuit Hyung”.

     

     

     

    ~~~ 12 Avril 2010 ~~~

     

     

     

    Une routine s'était installée entre eux. Tous les jours de la semaine, répétant inlassablement les mêmes mots. Mots aussi insignifiants soit il rendait le cœur de Sehun un peu moins triste. Le matin en se levant il souhaité une bonne journée à Junmyeon et le soir celui-ci lui souhaiter une bonne nuit. Il ne s’envoyer rien d’autre de la journée. Mais l'idée que l’autre avait pensée à lui le réjouissait au plus au point.

     

    Pourtant, ce jour-là, ce petit message ne lui suffirait pas. C’était samedi, le samedi 12 avril, pour ainsi dire son anniversaire. Il voulait que le plus vieux lui souhaite son anniversaire. Depuis combien d’années n’avait-il pas fêté ce jour ? Il avait arrêté de compter. Il disait toujours que c’était un jour sans importance. Mais c’était sa façon à lui de se protéger, personne ne lui souhaité.

     

    Il n’avait pas eu d’amis avec qui le fêter. Son frère ne devait pas se souvenir de la date. Ses parents toujours au travail, lui faisaient livrer un gâteau qu’il mangeait seul devant la télé. Encore un jour, où il se sentait seul. En temps normal, il aimait sa solitude. Mais c’était le genre de jour, où tout le monde te regarde avec pitié. “Pauvre enfant”, “C’est bizarre qu’il n’ait pas d’amis”, "Il est spécial." Il se souvenait des mots qu’avait prononcés sa mère et ses copines un soir de son enfance.

     

    Cette année, si au moins Junmyeon lui souhaité, alors, il n’aurait pas tout perdu. Il pensa à Jongin et Taemin, devrait-il les appeler. Les garçons auraient peut-être un petit moment pour venir le voir. Cette année, il ne voulait pas être seul. Mais comment faire alors que l’on a toujours était.

     

     

    To : Kim Junmyeon Hyung

    Bonne journée.

    Aujourd’hui c’est mon anniversaire hyung !!

     

     

    Il reposa son téléphone sur son bureau. Qu’importe s’il était seul, il devrait au moins aller s’acheter un gâteau. Il s’imaginait déjà, mangeant son gâteau un tête-à-tête avec lui-même comme chaque année. Sehun n’eut pas le temps de réfléchir à quel gâteau prendre que son téléphone vibra. Il n’y prêta pas attention et continua de se préparer. C’était surement un message de son père lui disant qu’il finirait tard ce soir, comme tous les ans. Avant de partir chercher son gâteau, il regarda le message.

     

     

    From : Kim Junmyeon Hyung

    Vraiment ? Joyeux anniversaire Sehun-ah !

    Hyung devrait-il t’inviter à manger pour fêter ça ?

     

     

     

    ---

     

     

     

    Junmyeon l’attendait au coin de sa rue. Sehun avait un rendez-vous avec son inconnu. Il ne pouvait réfréner son sourire en le regardant sautiller d’une jambe sur l’autre en l’attendant. Il se promit que cette journée serait faite que de bonheur. Il se demandait s’il aurait pas dû choisir son t-shirt blanc au lieu du gris. À vrai dire, il n’avait pas vraiment eu le temps de se préparer.

     

     

    “Hyung

     

    - Sehun, que veux-tu manger ? Je t’invite.

     

    - Boeuf !”

     

     

    Ils se dirigèrent vers un petit restaurant proposant des barbecues. Junmyeon lui avait dit qu’il adorait cet endroit. Alors Sehun avait voulu y aller. Il ne savait pas trop comment se tenir à côté de son petit hyung. Junmyeon lui arrivait à peine au niveau des yeux. Pour la première fois de sa vie, il était content d’être grand, car avec cette taille, il pouvait protéger le plus petit. Sehun réfréna de nouveau un sourire.

     

     

    “J’espère que je ne t’ai pas fait changer tes plans”

     

     

    Tout d’un coup, Sehun s’était senti coupable d’avoir ainsi forcé la main du plus âgé. L’autre avait surement d’autre chose à faire que de trainer avec un petit lycéen. Même si le repas était délicieux, il n’arrivait pas à le savourer. Cette envie d’être le centre du monde de quelqu’un allait finir par tout faire gâcher.

     

     

    “Je devais aller chez le coiffeur. Mais j'irai une autre fois. Sehun-ah n'aura dix-sept ans qu’une fois.”

     

     

    Un petit rire échappa au plus jeune alors qu’il essayait désespérément de cacher ses rougeurs. Son cœur loupait un battement à chaque fois que l’autre prononcé son nom. C’était juste un nom alors pourquoi son corps réagissait de la sorte. Il se sentait stupide.

     

     

    “Tu voulais faire une nouvelle coupe ?”

     

     

    Sehun se trouva encore plus idiot de poser ce genre de question. Bien sûr qu’il allait faire une nouvelle coupe si l’autre allait chez le coiffeur. Il devrait aller acheter un livre sur la communication après le repas. Il se demanda s’il ne devait pas s'entraîner devant son miroir ce soir pour arrêter de passer pour un idiot. Sehun voulait tellement plaire à son inconnu.

     

     

    “Je ne sais pas trop. Qu’est-ce qui irait bien à Hyung ?”

     

     

    La question le désarçonna. Sehun voulait lui criais que tout lui irait bien tellement il le trouvait beau. Junmyeon devait attendre, alors il réfléchit intensément à la question. Il passa en revue toutes les couleurs et coupe qu’il connaissait sur le visage du plus âgé. Une couleur de cheveux attira toute son attention.

     

     

    “Blond, mais presque blanc

     

    - Vraiment ? Je devrais essayer alors !

     

    - Et moi ?”

     

     

    Sehun voulait lui aussi avoir une coupe qui plairait au plus âgé. Sa mère serait surement totalement contre. Mais après tout peut-être qu’elle ne le verrait même pas. Il ne savait pas trop comment son père réagirais s’il changeait de couleur de cheveux. Junmyeon posa son menton sur sa main, penseur.

     

     

    “Je me disais qu’un mélange de blond et de rose pâle serait vraiment mignon. C’est peut-être un peu extrême. Désolé

     

    - Faisons-le.”

     

     

    Junmyeon le regarda un peu surpris. Rien n’empêcherait Sehun de plaire à son inconnu, pas même cette couleur. C’était le prix pour entendre qu’il était mignon. Il se teindrait les cheveux de toutes les couleurs si ça lui faisait plaisir. Finalement, le plus âgé accepta. Une fois leur repas fini, ils se dirigèrent vers un salon réputé pour les couleurs.

     

    Sur le chemin en direction du coiffeur, un homme, encore plus grand que Sehun, se précipita vers eux. Sehun observait l’inconnu accourir vers eux. Il remarqua trois choses chez le nouvel arrivant, sa taille, son sourire démesuré et ses oreilles. Un instant, il fut jaloux de ce rayonnement de bonne humeur. Mais lorsque la masse bondit sur son Junmyeon dans un “Junmyeonnnnnieeee”, ce fut une envie de meurtre qui le traversa.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :