• [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 2

    [Fanfiction] No Regret -- Act I - Uncontrolled Love : Chapitre 2

     

    No Regret

    Act I - Uncontrolled Love

    Chapitre 2

     

     

    ~~~ 24 Mars 2010 ~~~

     

     

     

    Plusieurs semaines s’étaient écoulées depuis la rentrée des classes. Sehun commençait à prendre ses marques dans ce nouvel environnement tandis que le mois de mars se finissait. Pourtant, quelque chose continuait de tracasser le jeune homme. Rien ne s’était passé comme il l’avait imaginé. Il n’y avait pas eu que des nouvelles négatives, bien au contraire, mais le négatif l’emportait cette fois-ci à ses yeux.

     

    L'enchaînement des cours était intensif, ne lui laissant que peu de temps pour ruminer dans son coin. Les cours de danse étaient à la hauteur de ses attentes. Il apprenait constamment de nouveaux pas, apportant à sa danse un mélange de tous les styles. Les cours de danse classique était ceux qu’il aimait le moins. Sehun avait la chair de poule rien que de penser à ce pantalon ultra moulant qu’il était obligé de porter durant ce cours. Il avait l’impression d’être complètement nu aux yeux de ses camarades. La seule chose qui l’aidait à passer cette difficulté était de voir que tous ses camarades étaient dans le même état que lui.

     

    Chaque jour de la semaine était consacré à un style particulier. Le cours que Sehun aimait le moins était le lundi. Le mardi venait le hip-hop. Les cours de modern'jazz se trouvaient le jeudi. Cependant il avait entendu dire qu’ils allaient voir d’autres styles de danse par la suite. Les cours qui intéressaient le plus Sehun se trouvaient mercredi et vendredi. Il s’agissait de cours reprenant les danses des groupes de K-pop. Il adorait ce cours.

     

    Bien qu’il apprenne les chorégraphies chez lui en temps normal, le fait de le faire avec un groupe donnait une autre dimension à la danse. Cela rajoutait également tous les problèmes de synchronisation. L’avantage de ce cours était que le professeur leur laissait le choix des danses à apprendre. S’en suivaient alors des heures de débat afin de choisir celle sur laquelle il danseraient. Après des heures de débat acharné, il avait tous fini d’accord quand un des garçons de la classe avait proposé Mirotic des Dong Bang Shin Ki. Cette chanson avait été un tel succès ces dernières années que tout le monde en connaissait une partie. Un des nouveaux amis de Sehun s’amusait même à chanter dessus. A force de l’entendre, il commençait, lui aussi, à connaître les paroles.

     

    Tous les cours de danse avait lieu l’après-midi alors que le matin, ils ressemblaient à de parfaits lycéens, étudiant diverses matières allant des maths à l’anglais. Sehun aurait bien sécher toutes les matinées si la présence le matin n’était pas obligatoire pour assister au cours de danse de l’après-midi. L’administration de l’école avait bien joué sur ce coup. Les heures de danses passaient tellement rapidement que jamais Sehun n’essayerait de tenter afin de voir si c’était vrai ou non. A vrai dire, autre chose poussait le garçon à aller en cours encore et encore.

     

    Il l’avait cherché partout, passant par chaque recoin du lycée à toutes les heures possibles. Il avait même attendu devant la porte de chaque classe avec l’espoir de l’apercevoir. Mais il n’avait jamais réussi à retrouver sa trace. Si seulement il connaissait son nom. Son visage en larmes profondément ancré dans sa mémoire ne l’avait pas lâché. Après une première semaine de recherches intensives, il s’était effondré en larmes un soir dans sa chambre. Sa poitrine le serrait, lui donnant l’impression d’être pris dans un étau. Des pleurs incontrôlables l’avaient submergé. Il ne comprenait pas ce besoin presque vitale de l’autre.

     

    Lui qui ne s’était jamais attaché à quelqu’un, autre que son petit chien, se retrouvait dépendant d’un inconnu. Alors il avait cherché encore et encore. Peut-être que lui aussi le cherchait et qu’il se tournait autour sans jamais se voir. C’était ce qu'espérer Sehun car il ne pouvait supporter l’idée que l’autre n’en est rien à faire de lui. Il avait la désagréable impression qu’il devait le trouver. Qu’il ne pourrait vivre complètement qu’avec cette personne à ses côtés. Sehun était tiraillé entre le besoin oppressant de le retrouver et l’envie de s’enfuir en courant tellement l’impression de devenir fou était forte. Il était perdu devant cette déferlante d’émotion.

     

    Ne sachant pas à qui se confier, il avait effectué des recherches sur internet. Il avait épluché des centaines de pages de commentaire à propos de l’addiction et du coup de foudre. Mais rien ne ressemblait à ce qu’il ressentait actuellement. Il avait alors décidé de poster son problème anonymement sur un forum. Au milieu d’une foule de pseudo psy lui parlant de cause diverse et varier, un homme lui avait laissé un lien vers un site en lui expliquant que son histoire ressemblait étrangement à un mythe ancien.

     

    Sehun avait alors découvert le mythe de Ohanarus Sehunikas et de Kimoun Junmyeonidas. Cette histoire lui avait paru tellement improbable qu’il avait fini par arrêter d’essayer de comprendre. Qui croirait à une histoire d’amour entre deux fou obligé à s’aimer et s’entre-tuer réincarnation après réincarnation. Il avait quand même chercher un peu plus sur cette histoire juste pour être sur. Mais c'était quand il avait trouvé que ce mythe avait été très probablement rédigé par un type, déclaré instable mentalement en prison, qu’il avait lâché prise. Sehun était certain d’avoir encore toute sa tête.

     

    Il avait espérer qu’après plusieur semaines sont besoin de trouver l’inconnu samenuiserait. Le contraire se produisit, l’envie se fit plus forte accaparent toute les pensées de Sehun même lorsqu’il dansait. Il allait trouver son inconnu qu’importe ce qu’il lui en coûtait. Il avait fini par se confier à ses deux nouveaux amis. C’était une des grandes nouveauté dans la vie de Sehun. Il avait renoué des liens avec des personnes humaines. Leur rencontre s’était fait tout naturellement alors qu’il était encore une fois les trois premier à arriver en cours de danse.

     

    Il y avait Jongin presque aussi grand que lui mais dont la peau mate faisait un contraste saisissant avec le reste des élèves. Sehun s’était dit que lui aussi avait dû subir des moqueries incessante au collège. Mais il avait été surpris de le voir toujours riant et souriant avec un autre élève. Taemin était un sacré phénomène, portant les cheveux aussi long que les filles, il ne cessait de danser et chanter qu’importe le lieu. Jongin était plus réservé, discret, mais toute sa confiance en lui ressortait lorsqu’il commençait à danser. A tel point que Taemin avait donné un nom au Jongin dansant, Kai.

     

    Ces deux-là passé leur temps à se chamailler gentiment. Tout se bonheur arrivait à tirer de rare rire à Sehun. Au fur et à mesure qu’il les côtoyait, le jeune homme avait appris que Taemin, malgré ses trait efféminé, était en couple avec une fille d’un autre lycée depuis trois ans. Il en était raide dingue. Jongin se moquait de lui de temps en temps en lui disant d'arrêter de la couver autant. Jongin était encore une fois moins exubérant sur ses amours cependant il avait craqué sur un garçon plus âgées en spécialité chant. Sehun suivait avec beaucoup de tendresse les prémices de cette histoire d’amour.

     

    C’est pourquoi il avait fini par se confier aux deux garçons en ayant une boule au ventre, lui qui ne s’était jamais confié. Jongin avait paru un peu inquiet lorsque Sehun décrivait son inconnu. Ces Taemin qui avait cassé la tension en faisant de gros rond avec ses doigt avant de les placer sur ses yeux.

     

     

    “Est-ce qu’il a des yeux comme ça ?”

     

     

    Sehun rigola en lui faisant signe que non alors que Jongin envoyait une tape sur le front de Taemin grommelant que ses yeux n’était pas si gros. Sehun comprenait l'inquiétude de l’autre. Il ne savait pas comment il réagirait si son mystérieux homme aimait quelqu’un. Mais il avait l’impression qu’il ne le supporterait pas. Taemin lui dit qu’il allait demander à sa petite amie, grande dessinatrice d’après le jeune homme, de leur faire un portrait robot afin d’être plus efficace dans leur recherche. Jongin  lui avait de nouveau envoyé un léger coup de poing en lui rappelant de pas être trop excessif.

     

    C’est dans cette ambiance bonne enfant que les garçon décidèrent d’aller manger au parc ajustant leur lycée. Sehun n’y avait jamais mit les pieds trop occupé à chercher son inconnu. Une pause lui ferait du bien avait déclaré Jongin. Taemin ne cessait de répéter qu’il loupait quelque chose de ne pas y aller.  Et il avait eu raison. Sehun se demandait comment un lieu si paisible pouvait exister à côté de l'effervescence d’un lycée. Des arbres à portée de vue et en son centre un petit étendu d’eau au bord duquel des couples se prélasser amoureusement. Quelques rayons de soleil venait se perdre sur leur visage souriant. En se baladant autour de cette étendu tout en discutant du moyen de trouver le fameux inconnu, Sehun se figea.

     

    Là, sous un arbre, à côté du garçon qui ressemblait étrangement à l’amoureux de Jongin, son inconnu. Il ne devait pas pleurer. Le jeune homme voulait être fort. Chacun de ses muscles se relâcher pour évacuer la tension accumulé à le chercher. Il l’avait enfin retrouvé. Lorsque l’inconnu releva les yeux vers lui, une déferlante d’émotion le traversa. L’homme lui semblait encore plus beau éclairé doucement par le soleil.

     

    Les deux hommes assis très proche l’un de l’autre étaient en grande discussion à propos d’un livre que l’amoureux de Jongin venait de finir. Il ne tarissait pas d’éloge à propos de cette auteur. L’inconnu lui avait alors demandé de lui prêter ce fameux livre. Mais l’autre lui ayant tellement raconter l’histoire en long et en large qu’il ne savait plus s’il devait le lire ou non.

     

    Sehun s’essuya les mains nerveusement alors que Jongin s’approcher d’un pas décidé du garçon de ses rêves. Taemin, voyant les yeux et la bouche grande ouverte du plus jeune comprit qu’il avait trouvé l’inconnu. Il le tira simplement pour l’approcher plus près. Sehun avança le bras vers le visage poupin de son inconnu puis se rendant compte de son mouvement reculant brusquement ce qui tira un sourire à l’homme.

     

    Quelque chose de chaud vient se loger au creux du coeur du jeune homme. Sehun avait envie de connaître toutes les expression de cette homme. Il voulait le faire pleurer pour ensuite le cajoler. Il voulait le faire rire aux éclats. Il voulait le mettre en colère, voir ses traits si doux déformé par la rage. Il voulait le voir endormi tel un ange. Mais au dessus de toute ses émotions, Sehun voulait le faire sien.

     

    Jongin discuter joyeusement avec son aîné, on pouvait voire toute la tendresse dans son regard lorsqu'il regardait le jeune homme. Comme un gentleman, il lui proposa son bras pour l’aider à se relever. L’inconnu de Sehun, quant à lui, se releva sans aide tout en fixant intensément les nouveaux arrivant. Les deux hommes une fois debout était aussi petit l’un que l’autre.

     

    Au yeux de Sehun son inconnu était dix fois plus beau. Mais il savait qu’aux yeux de Jongin, c’était surement le contraire. Alors qu’il ne pouvait détacher son regard de l’inconnu, Jongin décida qu’il était temps de faire les présentations. Il tendit le bras pour désigner l’homme aux grands yeux.

     

     

    “Les gars, voici Kyungsoo. Kyungsoo voici Taemin et Sehun.”

     

     

    Kyungsoo les salua poliment avant de présenter son meilleure ami, Kim Junmyeon. Taemin donna un coup de coude à Jongin, le plus discret du monde, pour lui faire comprendre qu’il s’agissait du fameux inconnu. La réaction du garçon finit d'achever leur discrétion, Kyungsoo interrogea le jeune homme du regard. Jongin lui indiqua les deux hommes qui ne s'était pas lâché du regard depuis le début.

     

    Une fois installé sous l'arbre avec leur nouvelle ami, Taemin dû rappeler plusieurs fois Sehun à la réalité afin qu’il mange. Voyant que les deux n’était pas capable de se parler alors qu’il se dévorer littéralement des yeux, les garçons décidèrent de faire plus ample connaissance afin de les aider.

     

     

    “On est tous les trois en première année de lycée, en spécialité danse.

     

    - Vous danser une sorte de dance en particulier ? demanda Junmyeon curieux.

     

     

    Sehun fut surpris par le timbre de sa voix, il avait encore cette sensation inexplicable de l’avoir déjà entendu. Il avait l’impression de pouvoir écouter cette personne toute sa vie qu’importe ce qu’il dirait. Jongin prit l’initiative de répondre en indiquant au plus âgé qu’en première année il devait travailler tous les styles. Taemin précisa que pour le moment, il avait une préférence pour la k-pop trouvant les chorégraphie beaucoup plus dynamique.

     

     

    “Je suis donc le plus vieux.” rigola Junmyeon.

     

     

    Kyungsoo expliqua que son ami était en première année à l’université en spécialité composition mais qu’il était très bon chanteur également. Quand Junmyeon leur expliqua que son université se trouvait juste derrière la forêt, un des danseurs fut terriblement surpris. Sehun n’avait jamais eu l’idée qu’il pouvait y avoir quelque chose derrière cette forêt et encore moins son inconnu. Il se sentait terriblement idiot. Si seulement il l’avait su. Contrôlant difficilement sa voix tremblante, Sehun osa poser la question qui le taraudait depuis de longue minute.

     

     

    “Comment vous vous êtes rencontrés ?”

     

     

    Le garçon sentit le regard de son inconnu poser sur lui. Il se demanda si l’autre ressentait le même tourbillon au creu de son ventre. Sehun n’osait plus posait ses yeux sur l’homme de peur de ne pas pouvoir se contrôler.

     

     

    “On est amis d’enfance. On vivait à côté l’un de l’autre enfant.”

     

     

    Les garçons auraient bien aimé prolonger la conversation plus longtemps avec leur aîné mais Jongin avait finit par se rappeler que le cours de danse les attendait. En regardant l’heure, ils s’étaient précipités à travers les bois pour ne pas être en retard. Cette fois-ci, Sehun était sur qu’il le reverrait. Kim Junmyeon, ce nom tournait en boucle dans sa tête tandis qu’un sourire vint étirer ses lèvres.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :