• [Fanfiction] If it was a dream... : Chapitre 5

    [Fanfiction] If it was a dream... : Chapitre 5

     

    If it was a dream...

    Supernatural

     

     

    Il voulait juste rester en boule, juste disparaître quelques heures. Kai vint se coller à lui. Suho trouvait cela tellement rassurant de l'avoir près de lui à cet instant. Il avait un peu honte de se montrer dans cette état au plus jeune mais il n'arrivait plus à se contenir.

     

    Il sentit du mouvement autour d’eux, et puis des mains, des corps vinrent se coller à lui, à eux. Si chaud, si chaleureux. Un mot lui vint à l'esprit... MAISON. C'était là, au milieu de ses onze corps qu'était sa réelle place. Qu'importe qui il était ou ce qu’il deviendrait, il resterait Suho, leader d’EXO.

     

    Il était capable de reconnaître chacune de leur odeur. Tous les membres pleuraient. La peine de leur leader les avait bouleversés. Ils ne comprenaient peut-être pas ce qu’il arrivait à leurs deux amis, mais ils comprenaient leur peine. Et cette tristesse, ils ne voulaient plus la voir sur le visage de leurs amis, qu’importe ce qu’ils leur en coûteraient.

     

    La voix de Xiumin vint rompre le bruit de leurs sanglots:

     

     

    " On va trouver ce qui vous arrive ! Et quand on saura, on vous aidera. On y arrivera."

     

     

     

    ---

     

     

     

    Ils avaient passé le reste de la soirée, là, tous entasser les uns sur les autres dans le salon, sans parler. Ils avaient peut-être eu peur que ce moment de tranquillité presque irréelle ne reviennent plus. Ils avaient même décidé de ramener tous les matelas dans le salon pour pouvoir dormir tous ensemble. Ils en avaient besoin.

     

    Suho se demandait ce qu’il se passerait s’il faisait une crise au milieu de tous ces corps. Il allait bien falloir qu'il se décide à leur raconter toute l'histoire, eux qui avaient été si compréhensifs cette après-midi en découvrant avec lui ses pouvoirs.

     

    Ses très chers membres, comme il aimait les appelés, avaient le droit de savoir quelle menace pesait sur eux. Peut-être lui diront-ils de partir. Il avait peur que cette fois, ce ne soit trop pour eux. Junmyeon avait juré de les protéger, même si pour cela, il devait les protéger contre lui-même.

     

    S'il le fallait, il partirait. Il était temps de leur avouer ce qui se passait. Il prit une grande respiration et se lança :

     

     

    "Tout à commencer il y a trois nuits."

     

     

    Il sentit l'attention des onze sur lui. Plus aucun retour en arrière n'était possible. Allonger sur le dos, fixant le plafond, il leur raconta son rêve et celui de Kai. Il leur raconta également le reste, même s’ ils la connaissaient autant que lui. Mais il souhaitait l’exprimer avec ses mots. Leur faire ressentir ce qu’il avait ressentit.

    Personne ne l'avait interrompu. Il avait pris la main de Jongin dans la sienne lorsqu’il racontait son rêve. Il ne savait pas vraiment si c'était pour le réconforter tant que pour se donner de la force. Junmyeon avait également senti les mains de Chen et Lay venir se frotter tendrement contre ses jambes et son ventre. Il n'était pas seul malgré ce qu’il pensait.

     

     

    "Trouve-moi, répéta Kris essayant en vint de trouver une signification à tout cela.

     

     

    - Des loups, continua Luhan.

     

     

    - Des pouvoirs, fit remarquer Xiumin.

     

     

    - Trop cool ! s'exclama le Sehun.

     

     

    - Je me demande s'il faut qu'on trouve réellement ces loups, se questionna Kyungsoo.

     

     

    - Pourquoi vos yeux et comportements changent s'il faut les trouver, peut-être pour nous aider à les trouver ? demanda Tao.

     

     

    - En parlant de pouvoir, peut-être que notre Jongin en a un aussi, suggéra Chanyeol.

     

     

    - Wahouuuu on se croirait dans un film, s'amusa Sehun.

     

     

    - Je pense qu'on est tous d'accord pour essayer de trouver la réponse à cette énigme, confirma Baekhyun ayant mis sa peur de côté.

     

     

    Ils se posaient les mêmes questions que Suho, malheureusement celui-ci n'avait pas plus de réponses à leur apporter. Les autres avaient continué de les questionner sur le pourquoi du comment jusqu'à ce que tout le monde s'endorme. Suho, lui, ne dormait toujours pas, toujours occupé à ruminer ses pensées.

     

    Une main passa sous son tee-shirt et vint caresser son ventre, de petit cercle au niveau de son nombril, un léger gémissement lui échappa. La personne se déplaça. À cet instant, Suho essayait de ne faire plus qu'un avec son matelas. Il aurait voulu disparaître tant il était gêné. Il se demandait qui pouvait bien le toucher ainsi.

     

    Quelque chose d'humide vint prendre la place de la main. Junmyeon retint sa respiration sous le choc, quelqu’un lui lécher le ventre. Il trouvait ça bizarre mais pas vraiment désagréable. La langue vint se glisser dans son nombril. Suho se tortilla, il était sensible et chatouilleux à cette endroit. Puis la langue disparu. Il sentit alors un souffle chaud au creux de son oreille :

     

     

    " Myunniie, joue avec moi."

     

     

    Suho ouvrit les yeux brutalement. Les yeux de Kai avaient encore changé de couleur. Il se demandait s’il devait dire à Jongin que son côté loup était un pervers. Junmyeon se dit qu’il en serait vraiment trop gêné.

     

     

    " Myunniiiiiiiie, couina le plus jeune."

     

     

    Suho lui fit signe de se taire, les autres dormaient. Il ne faudrait pas qu'il se réveille et voie Jongin comme ça. Kai sembla comprendre. Il redescendit au niveau du ventre de son hyung, et se remit à le lécher, collant tout son corps contre les jambes du plus vieux, se blottissant contre lui. Junmyeon se mit à lui caresser les cheveux tendrement.

     

     

    " Je suis là. Tout va bien."

     

     

    Le corps de Jongin se détendit au fur et à mesure des caresses que lui prodiguer son leader.

     

     

     

    ---

     

     

     

    Mon loup était là, allongé, la tête haute. Il était toujours aussi beau. Comme la première fois, je me retrouvais submergé par temps de beauté. Il me fixa de ses magnifiques yeux dorés, les mêmes yeux que j'arborais hier. Je ne ressentais plus cette peur d'être tué à tout instant par cette bête.

     

    C'était comme si ma place avait toujours été là. Une petite boule de poils noirs vint s'attaquer aux oreilles de mon loup. Il était caché derrière lui depuis tout ce temps, et je ne l'avais même pas remarqué. À renfort de grands coups de langue, celui-ci essayait tant bien que mal, de nettoyer le petit bout qui trouvait les oreilles de son hyung bien plus intéressante que la toilette.

     

    Poil noir, des yeux comme deux saphirs, on dirait le loup que lui avait décrit Jongin. Peut-être que leurs loups se connaissaient aussi. En un éclair, tout s'arrêta. Le loup blanc attrapa le louveteau par la peau du cou prêt à partir. Il bondit dans les buissons et avant de disparaître complètement une voix retentit :

     

     

    "Trouve-nous"

     

     

     

    ---

     

     

     

    Ce matin-là en se réveillant, Suho se sentait bien, profitant du rayon de soleil sur sa peau. Il se demandait depuis combien de temps il ne s'était pas senti aussi bien. Plus aucune courbature due aux trop nombreuses répétitions, plus aucune trace de fatigue due au manque de sommeil.

     

    Non, ce matin-là, il était en pleine forme, peut-être même un peu trop. Il pouvait ressentir la présence du moindre petit être vivant, de l'araignée bien cachée dans le recoin du salon, jusqu'aux oiseaux sur le toit.

     

    Mais, ce qui était différent, c'était cette impression qu'on l'appelait, pas oralement non, mais il le sentait au plus profond de lui.

     

    La seule chose qui venait gâchait son bonheur était son horrible soif, mais il ne voulait en aucun cas réveiller la masse qui dormait profondément sur ses jambes. Il se demanda s’il pouvait faire venir l'eau jusqu'à lui depuis le pichet de la cuisine.

     

    Junmyeon essaya de se concentrer comme il l’avait fait la veille. Il s’auto encouragea à coup de “Allez tu peux le faire”. Mais rien ne se produisit. Avait-il rêvé les incidents de la vielle.

     

    Tout lui semblait irréel. Il pouvait voir le moindre petit grain de poussière. Chanyeol avait-il fait le ménage cette semaine. Il se dit qu’il faudrait qu’il en parle au concerné. Il allait falloir qu’il fasse attention avec cette nouvelle vue à ne pas devenir maniaque en voulant faire nettoyer des saletés que seul lui pouvait voir. Enfin non, il était deux à pouvoir les voir mais il n’était pas sur que les dix autres soit du même avis.

     

    Les EXO étaient en train de préparer leur prochain mini-album Overdose. Junmyeon aimait beaucoup la chanson titre, mais il trouvait la chorégraphie trop éprouvante. Il avait perdu pas mal de kilo en s'entraînant dessus. Il devait se tenir debout sur les jambes tendus de D.O au début de la chorégraphie.

     

    Junmyeon trouvait cela complètement fou. Mais apparemment, le chorégraphe lui avait dit qu’il allait devoir échanger de positions avec Baekhyun. Il était déçu. Il trouvait qu’il avait l'air trop classe au centre ainsi en hauteur. Il ne savait pas à quoi était dû ce changement.

     

    À vrai dire, il ne voulait pas savoir, sûrement un souci dans l'enchaînement des pas. Le concept quant à lui semblait plutôt classe, pantalon noir, chemise blanche. Enfin pour le moment, il n'en savait pas beaucoup plus, ils commençaient tout juste à travailler là-dessus.

     

    Suho avait cependant demandé s'il pouvait se teindre les cheveux en blond. Les stylistes avaient plutôt eu l'air d'accord, ça ferait ressortir la pâleur de sa peau. Il avait vraiment hâte. Il avait juste un peu peur de passer pour un fantôme à cause de sa pâleur. Il verrait bien, ça devrait être marrant.

     

    Jongin resserra sa prise sur le bassin de Suho. Quand il avait entendu Suho parlait de sa couleur de cheveux aux coiffeuses, il avait lui aussi demandé à être blond. Jongin était bien là, comme quand il dormait dans les bras dans sa maman enfant. Cependant, il commençait à faire mal à Junmyeon. Il n’était pu un bébé. Enfin, il aimait être le petit bébé de ses hyung, bien que la place était déjà prise par Sehun. Et puis, il y avait aussi Tao, bien que plus âgé que Jongin, il était doué pour se comporter comme un petit garçon.

     

    Alors quand seul lui avait eu le même rêve que son leader, il avait été si heureux. Suho s’occupait si bien de lui. Mais il savait aussi que cette histoire faisait beaucoup de mal à son hyung. Il s’était promis de protéger sa maman de substitution.

     

    Suho le trouvait mignon quand il dormait comme ça, on aurait dit un petit koala. Bien qu'actuellement il ressemblait plus à un ours. Il avait l’impression que Jongin allait lui briser le bassin. Junmyeon essaya de détacher l’ours de son corps. Il avait vraiment soif. Mais impossible, son petit ourson avait décidément trop de force.

     

     

    "Jongin ", murmura doucement Suho.

     

     

    Kai émit un grognement incompréhensible avant de resserrer sa prise sur son leader.

     

     

    "Laisse-moi aller boire, je meurs de soif. S’il te plaît. Je revient après." chuchota Junmyeon.

     

     

    D'un seul coup le poids qu’il avait sur les jambes disparut, comme ça, comme par miracle. Il était sûrement devenu plus rapide, mais Suho l'aurait vu se diriger vers une autre pièce. Comment avait-il fait cela. Il le chercha du regard, mais ne le vit nulle part.

     

    Il retira le drap chaud qui le recouvrait. Il se rendit compte que le drap n'avait même pas bougé. C'était vraiment bizarre. Il était soudainement inquiet. Il tenta de l'appeler doucement sans pour autant réveiller les autres marmottes.

     

    Il entendit une voix au loin lui répondre. Comme un murmure provenant de la cuisine. Que faisait-il dans la cuisine. Et comment avait-il atterri dans la cuisine. Mince se dit-il en se précipitant vers celle-ci.

     

     

    "Jongin ? Je ne t'ai pas vue partir, tu m'as fait peur."

     

     

    Il était là, prostré en boule sur le carrelage dans un coin de la cuisine. Il était encore à moitié endormi. Mais se qui surprit le plus Suho, c’était ses yeux choqué.

     

     

    "Hyung ? Je ne comprends pas. J'étais au chaud avec toi et puis... et puis tu as dit que tu avais très soif... alors j'ai pensé à aller te chercher à boire. Et... et... je me suis retrouvé dans la cuisine ! Tout seul !"

     

     

    Il sanglotait comme le soir de son premier rêve. Suho le prit dans ses bras, caressant ses cheveux. C'était donc ça, de la téléportation. Ils avaient donc découvert le pouvoir de Kai. ça avait dû le choquer de se retrouver dans la cuisine alors qu'il dormait paisiblement collé à lui se dit Suho.

     

    Il allait falloir qu'il apprenne à maîtriser son pouvoir. Ce serait embêtant de devoir aller le chercher dans un autre pays. Tant qu'il ne se téléportait que dans la cuisine ça allait. Junmyeon sentit deux corps se coller à eux. Il les reconnue immédiatement. Jongin essayait de se fondre dans la chaleur de ses amis.

     

     

    "Qu'est-ce que vous faites ici ? demanda Chen.

     

     

    - Vous ne vouliez pas être avec nous ?" continua Lay.

     

     

    Ils parlaient tout doucement comme s'ils ne voulaient pas les brusquer. Ils les aidèrent à se relever tout doucement. Puis les guidèrent vers le salon. D.O venait de se réveiller et il fixait les occupants de la cuisine de ses grands yeux. Suho leur raconta se qu'il s'était passé tout en remettant son petit kai sous les couettes.

     

     

    "Bon il va falloir que tu apprennes à gérer ça, dit Kyungsoo en s'assurant que Jongin était confortablement installé.

     

     

    - Il faudrait voir si tu peux téléporter des objets avec toi. Comme ça tu pourrais garder un téléphone avec toi ou un signal gps pour qu'on puisse te trouver." dit Suho.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :