• [Fanfiction] If it was a dream... : Chapitre 11

    [Fanfiction] If it was a dream... : Chapitre 11

     

    If it was a dream...

    It's for you

     

     

    Jongin approcha doucement sa main du visage de Kyungsoo. Il voulait voir ce visage se fendre de son sourire si particulier. Depuis combien de temps n’avait-il pas vu son ami sourire ? Il n’avait pensé à rien d’autre qu'à Suho ces dernières semaines. Même encore en cet instant, son esprit était occupé par son leader. Il ne savait pas si c’était par désir de vengeance contre Suho qu’il l'avait laissé seul, mais il avait envie de se rapprocher encore plus de Kyungsoo.

     

    Sa main touchait maintenant le visage de son ami. Il parcourut du doigt ses sourcils épais, passa sur l'arête du nez pour finir sa course sur la bouche du chanteur. Il traça le contour de celle-ci du bout des doigts. Jongin ne pouvait s'empêcher de toucher son ami. Il avait toujours trouvé son ami très beau, un charme très masculin.

     

    Kyungsoo remua sentant quelque chose sur son visage. Jongin retira aussitôt sa main et se leva précipitamment. Quand D.O émergea finalement, il ne trouva personne dans la pièce. Il était pourtant persuadé d’avoir senti quelqu’un le toucher. Cela ne devait être qu'un rêve de plus de la part du jeune homme. Il se leva à son tour afin d’aller voir comment se sentait le plus jeune.

     

    Jongin avait réussi à se téléporter dans la cuisine avant que son ami n’ouvre les yeux. Il se demandait ce qu’il lui avait pris. Il voulait demander à son Suho mais il ne le trouva dans aucune pièce de leur appartement. Que se passait-il ici ? Il chercha son téléphone, mais se souvint qu’il avait explosé hier en le prenant pour répondre à un appel lors de sa crise.

     

    Jongdae fut surpris de voir le plus jeune déjà debout. Il venait de rentrer dans la pièce en même temps que Xiumin. Normalement, il ne se réveillait pas si Suho ne venait pas le réveiller. Il était d’ailleurs surpris de ne pas voir le plus vieux dans la pièce. Il demanda au plus jeune si leur leader dormait encore. Si quelqu’un savait où était Suho dans cette maison, ça ne pouvait être que Jongin. Ils étaient si fusionnels. Jongdae devait bien avouer que parfois ça le rendait jaloux, lui aussi aurait bien aimé autant d’attention.

     

    Jongin fut surpris que Jongdae ne sache pas non plus où se trouvait leur leader. Ils décidèrent de l'appeler, mais sans sucés. Où avait encore pu passer l’intéresser. Baekhyun qui venait de rentrer dans la pièce dit en rigolant que leur leader avait peut-être passé la nuit chez son amant. Cela ne fit pas du tout rire Jongin dont la colère s’abattit sur la pièce. Baekhyun se sauva aussitôt retrouver les bras réconfortants de Chanyeol. Le plus jeune lui faisait vraiment peur parfois.

     

    Kris choisit ce moment pour rentrer dans la pièce accompagnée de Tao qui ne semblait pas vouloir le lâcher ce matin. Sentant la colère du danseur, Tao essaya de tirer son amant hors de la pièce. Il sentait le danger et une petite lumière rouge, s'était allumé dans sa tête lui indiquant de ne pas s’approcher. Pourtant, Kris s’approcha plus près de Jongin et lui demanda ce qui n’allait pas.

     

    Kris lui expliqua que Suho avait dû partir au milieu de la nuit avec Yixing mais qu’il n’en savait pas plus. L’annonce fit l’effet d’une bombe sur Jongin, Suho avait préféré Lay à lui. Mais il ne pouvait s’empêcher de se demander où était il partit et pourquoi. Son leader n’était pas venu le voir et en plus, il était parti sans lui. Il ne pouvait s’empêcher d’être inquiet malgré la colère qui grandissait.

     

    Kyungsoo qui avait entendu la conversation ne put s’empêcher de repenser à son altercation avec leur leader dans la nuit. Il avait voulu que Suho ne s’approche plus de Jongin mais il n’avait jamais souhaité que celui-ci disparaisse complètement. Il voyait bien que le plus jeune était complètement perdu sans Junmyeon.

     

    Luhan et Sehun ayant entendu le cri de rage poussé par le jeune loup n’avaient pas osé s’aventurer hors de leur pièce. Sehun caressait tendrement le corps dénudé de Luhan qui se prélasser dans ses bras. Ils n’avaient pas envie de penser à ce qui rendait leur ami en colère. Ils souhaitaient juste rester dans les bras l’un de l’autre pour le reste de la journée.

     

     

     

    ---

     

     

     

    Junmyeon était attaché depuis plus de huit heures maintenant, mais il avait était incapable de se transformer. Il était totalement désemparé. Il n’avait aucune idée de comment il pouvait forcer la transformation. Yunho lui avait dit de se concentrer sur le loup, de le sentir grossir en lui. Le plus âgé lui avait aussi dit qu’il pouvait s’imaginer en loup, ça marchait pour Yesung. Mais rien n’y fait. Suho restait inexorablement humain.

     

    Yixing et Yunho s’étaient relayés auprès de Junmyeon toute la nuit afin de pouvoir dormir un peu. Il devait être en forme quand celui-ci se transformerait. Alors que Lay allait apporter de quoi manger à son leader, Yunho lui proposa d’essayer quelque chose.

     

    Junmyeon était content de voir ses amis. Il commençait à sentir seul attaché de la sorte. Il aurait bien aimé dormir dans un lit confortable. Suho n’avait pas réussi à fermer l’œil de la nuit. Il avait froid. Il avait faim. Il était fatigué. Yixing rentra dans la pièce et lui proposa du riz avec de la viande qu’il dévora immédiatement.

     

    Une fois sortie de la cage et la porte solidement fermée, Yunho attrapa Yixing. Il le serrait tellement fort que le chinois gémit de douleur en laissant tomber l’assiette. Junmyeon ne comprenait pas ce qu’il se passait. Le regard que le plus vieux portait sur son ami était bestial. Yunho grogna révélant ses crocs. Il approcha sa bouche du cou de Lay.

     

     

    “Qu’es que tu fous ? Lâche le !”

     

     

    Junmyeon se débattait contre ses chaînes, il devait aider son ami. Qu’était il en train de se passer ? Suho hurla de toutes ses forces tirant au maximum sur ce qui le retenait. Lorsqu’il vit Yunho plantait ses dents dans le cou si fin du chinois, la colère le parcourut des pieds à la tête. Un grognement sauvage lui échappa. Il renversa la tête en arrière. Il pouvait sentir son loup en lui poussait pour sortir. La douleur le traversa immédiatement, il avait peur.

     

     

    “Tu ne peux rien contre moi en étant humain. Allez transforme toi !” grogna Yunho après avoir laissé tomber le corps de Yixing à ses pieds.

     

     

    Le chinois ne bougeait plus. Alors la colère prit le dessus sur la peur. Suho sentis ses os se brisaient un à un pour laisser place au loup. Son corps se tordait dans tous les sens. Il avait mal. Il voulait que ça s’arrête. La douleur était telle qu’il s'effondra dans un tintement de chaînes qui s'entrechoque.

     

     

     

    ---

     

     

     

    Roulé en boule dans un coin de sa cage, Suho n’avait pas réussi à se transformer. La douleur avait été telle qu’il avait renvoyé son loup au loin. Il était donc incapable de se transformer. Il n’avait plus qu’à mourir, mourir pour sauver ceux qu’il aimait. Il allait mourir en héros et ça personne ne le saurait. Quelle triste vie. Il se demandait comment l’agence ferait passer sa mort, sûrement en suicide.

     

    Yixing était parti se nettoyer à la salle de bains. Yunho l’avait mordu assez fort pour que se soit réaliste mais pas assez pour lui faire du mal. Le leader des tvxq l’avait prévenu qu’il garderais surement les marques de ses crocs quelques jours, mais qu’il n’avait rien à craindre. Il aurait aimé que la proposition du plus vieux fonctionne. Mais ça n’avait été d'horrible douleur pour son leader. Il ne pouvait penser à la deuxième solution. Jamais il ne laisserait Yunho tuer son ami. Mais si ce qu’il y avait de marqué dans ce livre était vraie, ils étaient tous en danger, la ville était en danger.

     

    Pendant que Suho se reposait couvert de bleu, Yunho vint lui déposais une couverture sur le dos, le plus jeune ayant déchiré ses vêtements en essayant de se transformer. Il ne savait pas comment aider le jeune à se transformer. Pour lui, ça avait été immédiat, il avait seulement laissé le loup prendre le contrôle. Yunho avait appelé les autres loups afin d’avoir des idées pour aider Suho. Il ne lui en restait plus qu’une avant de devoir faire l’impardonnable.

     

    “Comment se fait-il que les loups se trouvent que chez la SM ?”

     

    La question de Yixing les sorties tous de leur pensée. Yunho se souvint qu’il n’avait jamais expliqué cette partie aux exo.

     

     

     

    ---

     

     

     

    Ses membres l’avaient laissé seul à l’appartement. Yunho se sentait tellement mal depuis son rêve. Il était couvert de transpiration, mais il sentait que quelque chose d’autre clochait. Jaejoong le voyant trop mal lui avait dit de se reposer. Il reviendrait le voir à midi. Il lui avait répété cent fois de l'appeler si quelque chose se passait. Jaejoong avait fini par partir en laissant un dernier baisser à son amant.

     

    Une heure après le départ de ses membres, Yunho avait senti son corps se tordre dans tous les sens. La douleur de ses os se brisant était insupportable. Lui qui ne versait rarement de larme ne pouvait s'empêcher de pleurer suppliant pour qu’on mette fin à sa souffrance. Son loup était alors apparu le fixant de ses grands yeux argentés. Le loup gris lui avait dit de lui faire confiance, que tout irait bien.

     

    Alors Yunho s’était laissé partir. Il avait laissé le loup prendre le contrôle. La douleur avait été horrible pendant une courte période et puis plus rien. Sa vision avait changé. Il ne comprenait pas ce qu’il s’était passé jusqu’à ce qu’il aperçoive son regard dans le miroir de sa chambre. Son loup… Non… C’était lui.

     

    Ne contrôlant pas sa force, il avait réduit en miette la moitié de leur appartement. Lorsque Yunho avait entendu la clé dans la serrure, il avait été terrifié. Ses membres ne devaient pas le voir comme ça. Lee Soo Man était rentré dans leur appartement suivi par ses membres. Jaejoong l'appelait alors que celui-ci se cacher derrière le canapé les oreilles couchées et la queue entre les jambes.

     

    Voyant l’état de leur appartement, Junsu fut effrayé. Et si ce que venait de leur raconter Lee Soo Man à propos des loups était vrai. Jaejoong appela plus doucement Yunho ne voulant pas l’effrayer. Yunho ne pouvait pas résister à l’appel de son amant. Il avait tellement peur que celui-ci ne veuille plus de lui. Il était sorti de sa cachette la tête basse.

     

    Mais ce qu’il avait vu dans le regard de ses amis n’était pas de la peur, mais de l’admiration. Jaejoong était venu le couvrir de câlin lui répétant qu’il était vraiment trop mignon en loup. Changmin avait stoppé l’effervescence d’amour provenant du couple en demandant à Soo Man comment il avait su que cela arriverait.

     

     

    “Quand j'avais votre âge, j'étais profondément amoureux d’une magnifique femme. Elle était comme vous. Elle m’a tout appris sur les loups. Elle m’a expliqué qu’avant vous étiez des milliers étalés sur tous les continents, mais qu’aujourd’hui, elle n’en connaissait plus aucun. Les hommes loups avaient petit à petit disparu. Mais un jour, elle a eu un terrible accident de voiture. Avant de mourir, elle m’a donné une petite boussole. Elle m’a expliquait que c’était un objet très ancien et qu’elle n’affichait pas le nord, mais si une personne avait des gènes de loups. Dans son dernier souffle, elle m’a demandé de vous trouver et de vous protéger. Alors j’ai construit la SM pour que vous ayez un endroit où vivre tranquillement qu’importe ce que vous êtes. Tous les recrus ont des gênes de loups. Les membres du staff sont spécialement entraînés pour reconnaître les symptômes et vous aidez à vivre avec.

     

     

    - Mais alors on va tous se transformer en loup ? demanda Yoochun surpris.

     

     

    - Non Yoochun. Au début, toutes les personnes avec des gênes de loups se transformer. Mais plus les années ont passé et de moins en moins de personnes se sont transformés. Ma femme pensait qu’elle était la dernière louve. Mais Yunho. Mon chère Yunho, tu es un miracle ! Tu es l’espoir de tous ses loups.”

     

     

     

    ---

     

     

     

    En y repensant, Yunho se dit qu’il avait été chanceux que ses membres l’acceptent aussi bien. Jessica avait été rejetée par ses membres. Elles étaient terrifiées à chaque fois que celle-ci rentrait dans une pièce. Celle-ci avait passé de plus en plus de temps en dehors de leur appartement. Pour Sulli, c’était différent, ses membres ne l’avaient pas mal pris, mais elle avait trouvé le réconfort en dehors de son groupe. Heureusement tout s’était bien passé pour Minho. Yunho ne se souvenait plus très bien comment ça s’était passé pour Yesung, mais celui-ci était toujours avec son groupe alors ça devait avoir été.

     

    Yunho comprenait que ça pouvait insupportable pour les autres. Voir leur ami changé peu à peu. Et puis, il devait avouer qu’ils étaient dangereux pour les autres. Mais il avait bonne espoir que cela se passe bien chez les EXO si seulement il n’y avait qu’un loup. Une idée traversa son esprit. Et si...

     

    Il aurait préféré jamais en arriver là, mais Yunho n’avait plus le choix. Il prit son téléphone et appela Minho. Il mit le haut-parleur pour être sûr que Junmyeon entende.

     

     

    “Minho. C’est l’heure. Tue Jongin.”

     

     

    Les mots résonnèrent dans la tête de Junmyeon. Il se souvint quand le plus jeune l’avait présenté à ses parents en tant que mentor. À ce moment, il avait été si fier. Il le revoyait l’appelant “Hyung Hyung”.

     

     

    “Je suis désolé Junmyeon. C’est notre unique solution.”


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :